La Star du rock, vrai ange à nouveau

1 – L’APPARITION DE LA STAR AUPRÈS D’UNE VOYANTE MODESTE ET SINCÈRE

Posted on: juin 6, 2013

NOUVELLES « AILES » (DE CONSCIENCE ME…) VISSE ?

C’est d’une manière multimensionnelle insistante, mais pleine de respect et d’Amour qu’Elvis Presley s’est manifesté grâce à la voyante (pour soi)  surnommée Minanda… (je connais son vrai nom, mais vous feriez mieux d’aller sur la page « médium » pour vous passer d’elle, car elle est fauchée et vous piquerait le peu qui vous reste, puisque domestique de « riches à triches »…, attention /tension…, ceci est un blog à blagues : sortez votre jokes-errent satyres-hics…, laissant de côté les dés sataniques car ils sont ‘Pi-paie’ (faire une croix dans le ciel)… Car’SS là (Carla ?), c’est pour ceux qui passent leurs raide-traite à Las Vegas, se bourrant de lasses vêt-glaces…, hummm aussi lourd qu’eux ces  jeuX de ‘maux’)…:

http://contactmondialextraterrestres.hautetfort.com/archive/2008/12/07/minanda-elvis-presley-vie-apres-mort.html

Cette voyance ne m’étonne pas, car dans ma jeunesse, après une « sortie de corps » /NDE/EMI vers cinq ans, revenu presque immédiatement guéri par compassion d’en haut pour ce petit corps sentant devoir encore en apprendre des masses…, j’avais très bien ressenti plus tard, à l’adolescence, la nouveauté « libre » que reflétaient les chansons douces d’Elvis et ses gesticulations très décomplexées mais peu vraies sur scène…! Comme avec les chansons de Paul Anka,.., dans un autre genre ‘suce-urée’…(mon père semblait fabriquer de la bière en Indochine à partir de ce liquide à l’époque, moi réduit aux sodas au pire).

Surtout du côté de ses jambes à « tremblante » hystérique sur scène (vite copié par Jhonny (jeux honnis…,), lequel ne s’en est jamais remis, tout comme Brigitte Bardot et sa barre dans le dos sur sa harley-Davidson -d’Add vie vide sonne ?) : pas du tout type « vache folle » diraient celles de  ses fans fanées à implants PIP « fat-all » se consolant avec des peluches plus qu’à jouer les souriantes esquimaudes avec les bébés phoques !§!

(Attention : là jeu meuuu tappe sur les doigts, car jeu meu suis juré de ne faire aucun jeu de maux in-cons-presse-hante-cible sur ce blog à blagues cells-lestes…, mes guides intérieurs obligés de me retenir…)

Car, dans ma jeunesse de pas assez bougeant enfermé en plein Paris, testant le pire en terme d’énervement d’enfant sur-actifs réduit à « rien » (avec le 5 sain de ma date de naissance pas exploité) : « …à faire bon « aryen » disait ma mère soutenant qu’elle m’avait donné ses gènes pleins d’insuffisance hériditaires (erre-hiii-dits-t’erre ?), que je n’avais aucune mémoire « comme elle »…!

Ce qui me rendit contraint d’observer tout sans copier…, une benêt-diction jeu vous le disque (un coup de règle virtuelle sur les doigts ! Na !)… – c’est d’ailleurs grâce au « rien » de ma mère que je me suis fendu du chapitre sur le Déni de Soi – ‘bennes-hissez’-la en votre B.D. intérieure…, scie vous le ‘poux-vet’ ! (« Coupe de règles dirait ma femme stérile…).

J’avais donc constamment des fourmis dans les jambes…, sous mon ‘pue-pitre’ à l’école, trop poussé à jouer les « sages » enfermés et forcés de l’être (pendant que les parents se « défoulaient » plutôt mal au lit, me transmettant par l’esprit une démangeaison de ce côté-là, vite à opérer au prépuce…, moi loin des prés à puces…!*!*!*!*!

Dont je n’ai pu profiter qu’à la raide-traite les jambes attaquées par les tiques en mon pré expérimental à herbes hautes (y trayant ‘ment-t’aille-ment’ les ‘chaires-rots-l’aises’… – cou dérègle…)…; et en cette capitale parisienne puante de faux paris et de casse-inn-eaux à argent sale, pas spirituel créatif ni lumineux…, AAA—que plein de résignés copieurs, je m’y plaignais en silence…, très triste, de manquer d’air vrai, de campagne propre, de vie saine…

AAA+++ (sans bourses financières mondiales folles, à l’époque, en ces années cinquante de débuts de croisse-sens (gaz d’autos pas encore en trop), bien avant les tracteurs…, cette campagne ‘franche-aise’ pouvait s’attribuer les qualificatifs de saine et propre, recyclant ses crottes avantageusement en potager (sans C02 ni méthane ‘prêts-tendus’ « en trop »…, sans pesticide ni herbicide dangereux pour ‘toussent’, et sans OGM à semences trafiquées ou couvertes d’insecticides…, sans gaz de sciste infestant tous les sols et nappes phréatiques…), les chevaux à sueur saine sous attelage (pas à brouter comme des dingues tels ceux immobiles d’aujourd’hui montures de « riches » toujours en quête d’énergies en plus qui les bougeraient moins ‘colle-laids’ montés…), le paysan bien bougé de même et souriant à ses côtés – un rêve inaccessible de nos jours…). Le partradis, jeux vous le dits-queues !

Vous dites à noue-veaux y arriver et vous aurez une vache et du lait crémeux vraiment vital ensuite, mais à vous d’arriver à coincer la vache dans le prés… (une qui y reste à l’année sans exiger des tracteurs et bétaillères en masse, du foin à couper avec des machines puantes immense – un rêve de trop, les pays-sans cop-hii-heures du pire et du plus dégradant les sols en les appauvrissant sans vergogne, les générations futures sans de quoi vivre…?)…!*!*!*!

On y EST  en nos déserts « enseignants » (hante-saignant ?) ! TOUX hâte Ré-voir (coup’SS de RAY-g’l’aise…?)

Pour les parents inquiets et enfants surexcités, suractifs, rien ne vaut le conseil de méditer souvent ensemble (de rester très calmes, l’esprit relâché) tout en laissant les énergies universelles paisibles opérer en se bougeant beaucoup et se concentrant sur un souffle conscient…, travaillé en nature copieusement végétalisée et fraîche (si rare sans arbre, le bitume polluant fumant sur les routes de campagne actuelles…), donc mieux que de l’autre côté avec ces cons-centre-hâte-scions-nerfs de citadins…, sans site à daims pour retrouver du vrai qui tienne !!!

Le fébrile Elvis Presley semblait vouloir signaler à ses fans faussement « bougés » (hypnotiquement béats, ne voulant pas le voir) et au monde, de nous démontrer par l’absurde de nous bouger vrais…., sans ses exagérations rythmées à lui…!

Donc, d’aller vivre de préférence au sein de vraies bonnes fréquences naturelles.

Et que, si cela devenait notre choix préféré, nous serions plus aidés de manière guidée et interdimensionnelle…, qu’au travers de grotesques jeux de scènes citadins, exagérés sur le plan sonore et faux en consommations d’énergies trafiquées ou sales (« …dans le sens où : les vibrations naturelles sont bien plus douces et joyeuses…, si aqueuses ! » chiante-raie Jhonny).

Ce que je démontre en reconversion planétaire saine et utile, nécessaire pour tous, moi aussi médium guidé depuis mon enfance, ainsi qu’en mes voyages de jeunesse et ma profession de cimentier en pays secs, poussé à vous le servir sur le blog climato-paysagiste http://greenjillaroo.wordpress.com.

Méfiez-vous de toutes les énergies fausses et sales, abusives, trop chères que l’on vous « vend » en ville, en mégapoles comme à la mode ou ‘prêts-tendues’ « indispensables »…!§! Des pollutions vite irréversibles en résultent immanquablement !§!§!§!

Devenons plus vigilants sur nos achats en trop ou à emballages cumulés (comme en vente par le « Net ») à résidus et poubelles. La survie de l’humanité en dépend !

Ce n’est pas la Voie Cosmique divine humide des JARDINS D’ÉDEN décrite sur les channelings d’Urantia de 1934, à devoir facilement vivre de tout temps sur Terre. Eux d’abord, les plus naturels et durables…!*!*!*!*!*!

Je le répète inlassablement partout : toutes les prétendues civilisations qui laissèrent des temples en briques (cuites au four, en plus à quantité d’échafaudages en bois sans replanter d’arbres et massacrant toute végétation autour comme autour des pyramides sèches d’Egypte…) ne furent en aucun cas des civilisations réussies durables (celles qui ne laissèrent que peu de traces, genre île de Bali, en s’intégrant parfaitement dans leur environnement naturel vivant, vital !)… Quelle recherche en ethnologie le constate ?

!§! Remarquons plus vite qu’aucun prétendu pouvoir « attentif à nos santés » ne souhaite réellement nous voir revenir et réussir sans eux à la campagne !§!

Ceps-pendants, il est certain que l’on apprend beaucoup des situations les plus biscornues (bises-corps-nus ?). Dévoiler son corps marqué de grand apprentis du pire est fort édifiant… Observer les blessures laissées à La Planète Terre-Vivante-pour-Toujours » le permet tout autant !

Nous avons cependant à nous libérer de nos esclavagismes de sociétés abusives, exactement comme les hébreux comprirent devoir sortir d’Egypte et fuir les pharaons débiles à l’ego complètement fou d’une assurance de vie éternelle dans l’au-delà… Quel au-delà ?

Peut-être que ceux qui n’ont pas encore assez compris cette question essence-ciel de se voir raisonnablement utile ici et maintenant sur ce monde-ci, reviennent s’incarner « une fois de trop » de  l’autre côté des « avantages prétendus acquis » au Maghreb, face aux désert, pour contempler les erreurs de non gestion d’ensemble en prétendues religions et traditions toutes excessivement abusives et fausses !§!

Seul le vivant prime, la vie même, celle de chacun(e) et nos façons d’apprendre de manière plus ou moins élégantes en harmonie diversifiée d’ensemble à technologie vivante parfaite, pas celle bâtarde comme je l’ai apprise de trop à l’école professionnelle, puis entourés d’aveugles à lunettes focalisés sur le partiel qui abuse du reste, comme en service scientifique et technique de transmission de savoir-faire cimentier qui faisait l’inverse de cimes entières, que des trous asséchés et irrespirables sur le terrain !

‘TOUX’ comme sur le plateau de Gizeh (Gisent-haies, et… haïs ?)… en Egypte, de même qu’en toute mégapole mondiale aussi égarée en constructions uniquement sèches à développement démographiques insensés, du style du Caire…, et ‘jantes passent’ !§!

POURQUOI CES JEUX DE SCÈNE ARIDES…, GROTESQUES, FORCÉS, EXAGÉRÉS ???

Si nous ne remarquons pas que ces jeux d’existence sont faux, c’est qu’on aurait besoin de plus ouvrir les yeux et de se déboucher copieusement les oreilles ! Avis à ceux qui finissent sourds et voyant mal…

Effectivement, les suggestions de mouvements immobiles (ou en dansant le rock en rond, ne faisant que des mouvements virtuels batailleurs sur consoles…) voudraient nous faire croire nous libérer.

Mais n’oublions plus que ceux qui NE sont PAS excessivement sportifs (bougeant en trempant leur chemise longtemps, comme autrefois quand joyeux paysans faisant les foins en plein champs…) ne réalisent que rarement d’où leur vient leur PEUR CELLULAIRE de l’existence (style toutes les Marylin en pause et leurres politiciens collés au derrière… qui y errent), à force de jouer les immobiles de « stars » ‘prêts-tend-ss’cieux’zzz’.

Cette peur « naturelle » leur est ‘cons-plaise-amant’ vendue dure par les « dirige-en » de citadins manipulant le monde entier, eux-mêmes avec…, où tous se laisse hypnotiser (sinon auto-suggestionnés) et avoir dans les grandes largeurs… Peur qui les inquiète encore et encore, ne les libérant point…, jusqu’aux cancers « fatals » (mais que d’autres affirment guérir et l’obtiennent) pour ceux pas assez répétés UNITÉ LIBÉRÉE « AMOUR LUCIDE PARFAIT » en leurs vécus sains décidés et retournés sûrs !

Ces ‘poux-voir’ citadins  (sans sites à daims) vous soutiendront (…sous-tiendront ?) toujours qu’il est « difficile » d’avoir de l’eau propre pas chère…, alors qu’une simple terrasse horizontale, collectrice, en amont de sa maison, entourée de petits talus arborés suffirait pour collecter suffisamment d’eau à l’année…, si on ne nous « imposait » pas de vivre en des programmes à terrains « mouchoir de poche »… !

Vous commencez à voir l’incommensurable abus des pseudo « bons décideurs » coincés en viles villes (et à quartiers ‘chient-hics’ où tous se droguent…) immobiles, crus « justes bons » à compter ‘leurres’ « sous » avec une sueur sale au front…, les pires ‘Langes inn-cars-niais’…, jeux vous…, le disque !

A sa façon de bougeant excessif, Elvis Presley voulait nous avertir de cela… (qui nous pendait au nez / ‘haut niais’), car il voyait bien que les vies en campagne fous-taient le camps (du sert-vice mis-litres-erre)… Avec des barbelés de partout, des propriétaires terriens tros gros et pas propres… ni à se taire plutôt que cherchant à piquer leurs biens aux petits agriculteurs, ces derniers pas informés de faire partout des talus pour retenir l’humus, y mettre des arbres dessus pour s’éviter les intrus à 4×4 en armes… Toux.com la Sun Belt et sa désertification galopante des années trente (avec le coton, follement, désespérément insuffisant en végétation pour faire climatologie paysagiste qui tienne).

Ainsi, maintenant, avec trop de grandes plaines sans personne pour y vivre, ce sont les tornades qui font le ménage par contraste thermique fou entre sols trop secs et chauds, comparé à l’air frait venu des montagnes rocheuses. Et VOILE a… AAA— !

En ce sens, qui peut enfin comprendre que la vie de « Star » d’Elvis n’était qu’un pis aller, un job à la manque (manque de vie saine et vrai en union avec la grande variété d’énergies vitales d’une forêt jardin très diversifiée ? IL savait être à côté de la plaque…, mais quoi faire d’autre en ce monde qui s’enferme si facilement en du parcellaire artificiel dangereux et complètement faux !

Peut-être avait-IL tenté en une vie précédente de faire honnête travailleur noir (jouant du banjo pour tenter timidement de se rassurer, se consoler…), aux champs, en tirant qu’une maigre pitance… Seuls les dits « grands » propriétaires s’arrogeant le droit avec arrogance (au mental parcellaire des viles villes) de planter des arbres divers en leurs parcs de riches…! Foutaises à fous-thèses !

POURQUOI UNE « FIN » AUSSI DÉPLORABLE DE L’ARTISTE ?

Pour ceux des foultitudes d’assis de trop « à vie », fredonnant toujours les mêmes rengaines consolatrices (tiens…, des consoles de quels jeux virtuels de dingues ?) qui voulaient bien MIEUX VOIR le VRAI au travers de la « fin » pathétique d’Elvis ‘pris-ce-laid’…, la Leçon angélique (que lui faisait subir son soi supérieur unifié) était très conséquente : question gens de scène trop immobiles en atmosphères irrespirables d’amphithéâtres bondés de gens en sueur, tous mal foutus et craignant leur pire cellulaire cru « final », à chercher à se rassurer face à leur idole leur rappelant ‘leurre’ jeunesse ‘dehors-raide’ (de jeunesse dorée ? A voir… !).

Elvis, avec sa mauvaise graisse de toujours en voyage en bus et devant paraître en forme, vivait le martyr, mais il sentait que ce jeu de scène était sensé ouvrir les yeux de plein de gens enfermés dans leur prétendu confort de statiques (à mesure que ses yeux bouffis se fermaient…, le pauvre !). Le costume ne changeait rien à l’affaire, et sa sueur artificielle sous spots-lights non plus. Son rôle devait tenir pour montrer au monde que de s’exciter et crier sur place ne donne rien de bon. Que ce soit sur scène, en manifestation, sinon à l’armée en véhicules sales, voire en 4×4 pour les terres-oh-risques de t’erre-rob-rites de terroristes…

Tous, avec le confort sale programmé par ceux à « grands et beaux » discours toujours les mêmes de crus très forts hypnotiseurs…, et il est vrai que nous les ‘chine-pang’z-haies mal sortis de notre jungle (sans courir à vie assez vite, trop en cavernes anciennes et modernes) faisons de l’auto-suggestion massive, auto-hypnotique presque tout seul…!

Convenons mieux et vite, avant de rester sur le care-rots que ce sont toutes nos hypnoses traditionnelles et ancestrales qu’il faut libérer baisse-Cif…

C’est pour cette presque seule raison que les poux-voir peuvent nous manipuler à leur guise tant que l’école nous pousse à copier tout au pire, à le rabâcher à vie, prétendant en plus, le comble…, avoir reçu de bonnes éducations…! Conneries à couennes-rites dirait mon ange ‘néant-d’erre-t’as-le-rien’ de néandertalien. –

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Automatic translate / Choice your language…

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 autres abonnés

Mise en garde de confidentialité « aise-OH-tait-risques » ;

  • Touches « Ctrl » ef « + » apppuyées… = AUGMENTATION taille du texte
    – DIMINUTION TAILLE TEXTE : =
    Touches « Ctrl » ef « 0 » (zéro)
    !*!*!*!*!*!*!*!*!*!
    Aide inconditionnelle en tant que MEDIUM plein d’humour (« mes dits hume », utilisant la méthode Coué / JE SUIS affirmée, décrétée…, depuis ma sortie de corps vers cinq ans, ce que vous pouvez choisir de faire à tout moment…)
  • mail =ribu.ribu@free.fr

DROITS D’AUTEUR : Nul n’a l’autorisation de modifier ce blog (‘sueur-toux’… les ‘bonds hard-« riens » ‘… trop immobiles en ‘pris-errent’ !)

Tout extrait ne peut être traduit ou recopié ‘ail-heurt’…, sans citer le blog http:nouvelelvis.wordpress.com, et…, de ‘connes-firms-mets » qu’il a été créé par un ‘Langes sale’ ‘voile-laid’  terreau / terre-oh/haut hisse-te…, assis sur un nuage ‘rosse’…

Signes-nonnes, les foudres de zzz’US s’abattront ‘sueur’ ‘l’huitre’…, aaa-hhh l’horse … GARE…!§!

C’est du langage ‘crypte-tait’… ‘cells-lestes’… ‘ca-crée’… !§!

Articles dans l’ordre dits-vains… out presque !§!

%d blogueurs aiment cette page :