La Star du rock, vrai ange à nouveau

LA LUTTE « FINALE » ?

Posted on: janvier 4, 2020

Lâcher-prise de la lutte
 

     
 

Jeshua transmis par Pamela Kribbe

Le 22 Novembre 2007 à Tilburg

« Chers amis,Nous sommes réunis ici aujourd’hui pour vous apporter un message d’amour et d’espoir, car nous voyons combien de difficultés vous vivez en ce moment.

Moi qui vous parle, je suis Jeshua mais aujourd’hui je représente fortement l’aspect féminin de l’énergie de Christ.

En ce moment, et ce depuis environ quatre mois, il y a une forte affluence d’énergie féminine dans le royaume de la terre.

Cette vague d’énergie aide à accomplir une nouvelle naissance, votre  renaissance ainsi que celle de la terre.

Nous aimerions en dire un peu plus sur les événements actuels qui créent souvent de la résistance, de la dysharmonie et de l’insécurité en vous.

Vous êtes tous impliqués dans une profonde transformation intérieure. C’est un choix conscient.

Il y avait une aspiration dans votre cœur, même avant de naître, à déblayer le passé et à préparer le chemin pour qu’une nouvelle réalité énergétique puisse naître sur terre.

Vous saviez auparavant que cette vie allait vous offrir des opportunités majeures pour grandir et guérir.

Vous pressentiez, avant de commencer cette vie, que la terre allait arriver à la fin d’un long cycle d’abus de pouvoir et de destruction.

Vous avez fait partie de ce cycle, au cours de nombreuses vies sur terre dans le passé, et à présent, vous, ainsi que la terre, avez atteint un point de départ, une opportunité de boucler ce cycle et de continuer votre chemin.

C’est pourquoi vous vouliez naître à cette époque, parce que cette opportunité ne pouvait être saisie qu’en vivant sur terre.

Ce cycle ne pouvait être bouclé qu’en s’incarnant une fois de plus et en intégrant les énergies du cycle entier dans cette vie.

Vous vous demandez pourquoi c’est si lourd parfois ?

Avant même de parvenir à cette mission avec un tant soit peu de conscience, il vous faut d’abord naître dans un corps humain, dans une personnalité qui est en partie façonnée par des influences extérieures telles que vos parents, votre communauté et votre société.

Pendant votre enfance, généralement vous oubliez qui vous êtes, influencé(e) et pratiquement hypnotisé(e) par les convictions et les angoisses de ceux qui vous élèvent.

Généralement, vous êtes environné(e) par des énergies vieilles et étouffantes, nées d’une tradition de peur et d’inconscience.

L’énergie originelle de votre âme se rétrécit et souvent se cache pour un temps.

Telle a été votre intention pour cette vie, de vous élever au-dessus de ces restrictions et de vous en libérer, non seulement pour vous mais aussi pour être un pont vivant vers un nouveau niveau de conscience sur terre.

Vous êtes ici pour vous mais à mesure que vous grandissez et évoluez, vous aidez la conscience de l’humanité à s’élever. Vous soutenez le mouvement de l’être spirituel qu’est  la terre et vous contribuez à des événements qui affectent votre système solaire entier et au-delà.

Mais pour faire partie de cette transformation et y apporter votre contribution, il vous a fallu d’abord vous incarner dans une personnalité terrestre, et vous coltiner tous ces fardeaux de tradition qui vous sont tombés dessus.

Assurément, vous êtes de courageux guerriers. Nous vous aimons. Et vous avez à présent atteint un point où vous souhaitez sincèrement lâcher prise sur ce qui est vieux. Vous ne supportez plus l’énergie du passé.

Vous êtes dans les douleurs de l’enfantement. Vous êtes en train de naître à nouveau dans ce corps où vous avez passé des dizaines d’années, mais en tant que Vous nouveau.

Vous êtes en fait dans un processus de vous ré-incarner tout en étant dans ce corps, mais à présent en tant que votre Vous plus élevé, le Vous élargi qui voulait être ici pour saisir cette opportunité de finir ce cycle.

C’est à présent votre désir de laisser votre vrai soi intérieur le plus profond naître sur terre et se manifester dans la joie et la créativité.

Ce désir radical et cependant « prédéterminé » vous a conduit là où vous êtes à présent et nous savons que c’est difficile.

Vous êtes dans un processus de retournement, qui ne laisse aucune pierre non-retournée et pour les autres, il peut sembler que vous suiviez les battements d’un tambour invisible.

Une énorme bataille a lieu en vous entre l’ancien et le nouveau. Vous portez l’ancien à sa tombe, mais avant de pouvoir le faire, il vous faut le regarder dans les yeux et faire la paix avec lui.

 

Sinon, il ne pourra pas reposer en paix. Il vous faut donc faire face à l’obscurité qui est en vous et dans le monde et l’accepter, avant de pouvoir vous élever au-dessus d’elle et être libre.

En réalité, il n’y a pas d’obscurité, mais comme vous avez l’impression d’être sous le joug d’émotions lourdes telles que le chagrin, la peur et la colère, il semble que vous soyez aux prises avec les démons de l’obscurité. En fait, vous êtes surtout aux prises avec votre résistance à regarder ces démons dans les yeux, à leur faire face et à les accepter comme des présences viables.

Ils font partie de vous, ils sont votre  partie blessée, frustrée et mal-guidée.

Ils vous réclament à grands cris pour que vous les reconnaissiez et les compreniez ! Vous êtes leur guide, pas leur ennemi(e)! Comme vous leur résistez, ils frappent de plus en plus fort à votre porte.

Ce n’est que lorsque vous les embrassez de votre compassion affectueuse qu’ils peuvent trouver la paix et se reposer.

Comme vous passez par cet immense processus purgatoire qui consiste à faire face à vos démons intérieurs et à faire de la place pour ce qui est neuf, votre corps est affecté par les turbulences de votre conscience.

Il se peut qu’il réagisse d’ étrange façon, vous causant de la gêne et de la douleur; mais généralement, tout cela passe.

Cela fait partie de ce processus purgatoire. Emotionnellement, vous passez par des hauts et des bas, et faites face à des peurs et des doutes en ayant l’impression que tout ce qui vous est familier vous glisse des mains.

Il vous faut lâcher prise pour tout cela.

Il n’y a pas d’équilibre possible entre l’ancien et le nouveau. Il s’agit d’un nouveau début authentique.

Votre seul repère est votre âme. Spécialement les artisans de lumière, qui sont les pionniers, trouveront peu, voire pas, de soutien et de reconnaissance de leur environnement. 

Il vous faut faire confiance à vous-même

Au fond, vous savez où vous allez. Vous avez planifié cela avant de naître.

Votre connaissance innée et votre instinct dans ce domaine vous amèneront à destination.

En tant qu’humain sur la terre, vous avez été hypnotisé(e) par le système de croyance collectif et l’énergie traumatisée qui environne la terre. La notion de vie humaine collective nourrit l’idée selon laquelle la vie est une lutte et une souffrance. « Vous devez vous battre pour survivre, vous ne pouvez pas faire confiance à autrui, vous devez être tout le temps sur vos gardes. »

Toutes ces croyances et ces structures émotionnelles remontent en surface, spécialement maintenant que vous voulez lâcher prise. Lorsque vous voulez faire confiance et vous abandonner, vos habitudes de méfiance et de contrôle redressent la tête et protestent.

Lorsque vous voulez vous ouvrir et exprimer votre inspiration la plus intime, la peur du rejet semble vous bloquer et vous rendre muet. Un tas de conflits intérieurs se déroulent et causent de la confusion dans votre esprit et votre cœur.

Les vieux schémas mentaux ne meurent pas si aisément, car ils sont enracinés dans votre mode de vie.

C’est un processus graduel et vous allez de l’avant.

Souvenez-vous que vous ne pouvez pas vaincre ce qui est ancien par la lutte ou le combat. Le lâcher-prise de la lutte, où

Vous êtes passé(e) par de nombreuses vies sur terre, où la lutte était votre second prénom.

Maintes fois, vous avez tenté d’allumer la lumière de la conscience sur terre et beaucoup d’entre vous étaient inspiré(e)s par l’énergie de Christ sous une forme ou une autre.

Vous étiez profondément ému(e)s par sa vision d’un monde meilleur, fondé sur l’égalité, la paix et l’harmonie.

En même temps, vous étiez profondément impliqué(e)s dans la lutte: vous vous sentiez souvent différent(e)s et deviez trouver votre chemin seul(e)s dans la vie.

Il vous a fallu lutter pour vous comprendre, et ensuite vous exprimer dans un monde qui, là encore, semblait suivre le rythme d’un autre tambour.

Vous étiez des « étrangers » pour ainsi dire, en avance sur votre temps, et vous avez été persécuté(e)s et violemment rejeté(e)s pour votre manière différente de voir les choses.

Par conséquent, spiritualité et lutte semblent pour vous aller de pair. Ce qui vous est demandé à présent, c’est de relâcher cette lutte.

Cette époque est différente. C’est votre époque. Vous êtes ici maintenant pour ne pas lutter, vous défendre ou convaincre qui que ce soit. Vous êtes ici pour vous libérer et vous abandonner à la naissance de vous-même, votre Soi plus grand qui attendait que cela se produise.

Beaucoup d’entre vous ressentent un tas de lutte et de résistance dans leur vie, comme si les choses ne circulaient pas facilement. Ce dont vous avez besoin, c’est d’aller encore plus au fond de vous-même et de vous détendre dans cet Etre intérieur illimité qui n’est pas de ce monde.

L’énergie de votre âme vous est disponible et elle peut vous aider à vous rappeler pourquoi vous êtes ici maintenant. Souvenez-vous comme c’était clair pour vous, vous saviez, avant de faire le saut dans cette vie, que ce serait une vie profonde et significative, y compris les frustrations et les difficultés.

Souvenez-vous que vous êtes venu(e) ici non pour lutter mais pour libérer toute lutte et venir chez vous. 

 Chez vous, c’est ici & maintenant, là où demeure votre conscience. Où que vous soyez, se trouve la possibilité de libérer la lutte et de lâcher-prise. Il vous est possible d’accepter là où vous êtes à l’instant, et de relâcher vos attentes. 

C’est ce que vous êtes maintenant. Soutenez-vous et réconfortez-vous, sachant que vous êtes très proche de ce que vous êtes venu(e) faire ici.

Pour y parvenir, vous avez seulement besoin de laisser tomber votre résistance, l’idée que vous avez d’arriver quelque part en luttant. Vous êtes tellement tributaire de la notion de croissance par la douleur que vous pensez vraiment que vous faites du bon travail quand vous souffrez et travaillez dur pour votre croissance spirituelle.

Toutefois, spécialement lorsque vous êtes confronté(e) à des énergies lourdes et denses du passé, la solution est de trouver un point de silence en vous. Ce n’est pas pour y « faire quelque chose » mais pour vous retirer en un point de neutralité, de conscience neutre, « simplement être ».

A partir de ce point, vous vous regarderez sans essayer de vous changer. Vous vous laissez simplement être.L’une des choses qui est encore accrochée à vous de votre dernier cycle de vies sur terre est une forte énergie masculine orientée vers le « faire ».

Vous avez souvent été des « guerriers de la lumière »qui voulaient améliorer les choses avec beaucoup de zèle et de passion. Vous étiez là encore un peu trop autoritaire.

A présent il est demandé de cette énergie masculine, orientée vers l’action, qu’elle se calme et entre dans un nouvel équilibre avec le côté féminin.

L’aspect féminin dans ce contexte est celui qui porte la légèreté, l’aisance et la joie.

Il vous dit de suivre le cours de vos sentiments, de ne pas tant vous focaliser sur les résultats que sur ce qui vous semble juste à l’instant.Permettre à l’énergie féminine de circuler fera se poser la question: comment le courant du don et celui de la réception sont-ils en relation dans votre vie ?

Savez-vous faire ce qui vous semble juste pour vous sans tenir compte des attentes des autres ou de vos propres exigences intériorisées? Savez-vous vraiment prendre soin de vous et vous donner ce à quoi vous aspirez vraiment dans votre vie ? 

Ce n’est certes pas la question-type à poser à un artisan de lumière. Vous vous êtes énormément focalisé(e) sur le monde extérieur, voulant le changer, l’améliorer etc… « Quelle est ma mission sur terre ? »et « Comment puis-je apporter ma contribution pour améliorer le monde ? » – telles sont vos questions préférées.

Et bien souvent, vous traitez ces sujets avec l’attitude du guerrier qui est devenue votre seconde nature.

L’idée selon laquelle vous êtes ici également pour vous nourrir, vous réjouir et suivre le courant de la vie, est dure à avaler pour la plupart d’entre vous!
Si vous reconnaissez ce fait, en réalité cela signifie qu’il y a un déséquilibre dans votre vie entre donner et recevoir. Vous donnez trop.

Si vous donnez beaucoup, travaillant pour le bien des autres et vous sentant très responsable de leurs besoins, vous luttez et faites souvent beaucoup. Vous avez de la difficulté à recevoir et perdez de vue votre propre humanité.

Il est vraisemblable que vous finissiez par être frustré(e) et vide.

Pour équilibrer les énergies mâle et femelle, vous avez besoin d’aller vers ce courant de vie dans lequel vous vous sentez inspiré(e) et joyeux(se) de ce que vous faites sans ressentir de pression à faire cela.

La pression vous signale que vous n’êtes pas libre, que vous êtes attaché(e) aux résultats.

Chaque fois qu’il y a de la pression, retirez-vous dans le silence. Spécialement ces mois-ci, en réalité pendant toute la seconde moitié de 2007, ça bouge beaucoup au niveau intérieur pour les artisans de lumière et il peut être difficile de trouver la bonne façon de vous exprimer ou de vous manifester.

Au lieu d’essayer, de lutter et de pousser, il est plus facile, plus léger et plus sage de rester calme et de ne pas faire grand’chose. Ressentez simplement ce qui se passe en vous.

Cette nouvelle naissance par laquelle vous passez vous accapare beaucoup à tous les niveaux, émotionnel, mental et physique, ce n’est donc peut-être pas le moment de vous exprimer abondamment dans le monde extérieur.

Le lâcher-prise est ici la clé et c’est la nature de l’énergie féminine.Vous êtes sur la bonne voie et nous pouvons vous assurer que les changements par lesquels vous passez peuvent difficilement aller plus vite.

Spécialement lorsque vous avez l’impression d’être coincé(e)et que plus rien ne semble aller, de grands changements prennent place au niveau intérieur.
Ayez confiance et pour une fois, cessez de vous analyser constamment !

Suivez le courant et ayez confiance.Pensez au processus de la naissance physique d’un enfant.

Les forces primitives de la nature sont à l’oeuvre et guident ce processus.

Vous ne pouvez pas contrôler ces forces, vous ne pouvez pas décider quand vous allez avoir une contraction, mais vous pouvez soit lui résister soit l’accompagner.

L’accompagner signifie permettre à la douleur de la contraction de vous traverser, avoir confiance dans le fait qu’elle va s’arrêter et que vous pourrez alors reprendre votre souffle.

Ce que vous pouvez faire, c’est vous aligner sur le courant intérieur de ce que vous ressentez et par conséquent, rendre le processus entier plus facile et plus doux.

Ainsi, au lieu de vous juger d’un point de vue extérieur, en vous mesurant à toutes sortes d’attentes et d’exigences, ressentez ce qui se passe réellement en vous.

Ressentez ce qui est vrai et voyez comment votre réalité extérieure reflète cela.

J’aimerais maintenant vous inviter à voyager un peu avec moi. J’aimerais vous amener dans une  réalité future qui peut vous aider à vous sentir plus détendu(e) et confiant(e) dans le présent.

Voyagez simplement avec moi en imagination. Nous allons visiter la Nouvelle Terre.

Visite de la nouvelle Terre ! La Nouvelle Terre est une réalité énergétique qui gagne peu à peu du terrain, grâce à votre oeuvre intérieure. Entrons maintenant dans ce monde et pénétrons dans son énergie.

Imaginez simplement que vous marchiez dans une forêt agréable, avec de beaux arbres anciens et une douce brise sur votre peau.

Vous avez l’impression que les fardeaux du passé ainsi que ceux du présent sont tombés de vos épaules.

Vous êtes différent(e). Vous êtes déjà né(e) dans l’ère nouvelle. Vous vous sentez léger(e), vous avez une compréhension intérieure claire et vous prenez conscience que tout a une signification.

Vous avez appris quelque chose de tout ce que vous avez traversé et grâce à cela, votre âme est devenue sage et profonde.

Vous vous sentez léger(e) et tranquille et votre cœur s’ouvre dans une joyeuse anticipation.

Vous goûtez la joie de la nature et au contact de la terre sous vos pieds, vous ressentez de la paix et du silence. Quelque chose a changé sur la planète. Les gens ont maintenant appris à vivre en harmonie avec la nature.

A présent, vous vous approchez d’un campement, une petite communauté dans une clairière qui se  fond  naturellement  avec la forêt.

C’est ici que vous vivez. Vous sentez votre coeur s’ouvrir quand vous prenez conscience de ceux qui vivent là avec vous. Ce sont vos ami(e)s et vos âmes-soeurs.

Votre parenté est ancienne, vous vous êtes rencontrés dans de nombreuses vies et ils sont pour vous comme des frères et des sœurs.

C’est toujours une bénédiction d’être avec eux. Vous n’avez pas besoin de paraître ou de vous cacher quand vous êtes avec eux, vous pouvez simplement être qui  vous êtes.

Vous vous comprenez facilement et vous parlez ensemble presque par télépathie, en utilisant très peu de mots.

Vous avez  là aussi une maison qui est la vôtre. Regardez-la. Quelque part à cet endroit, il y a un coin juste pour vous, vous y allez maintenant et remarquez quelques détails de votre maison.

Est-elle grande ou petite, de quels matériaux est-elle faite, et surtout… de quoi a-t-elle l’air pour vous ?

La terre vous a offert les matériaux pour la construire. Ressentez comme les couleurs, les matériaux et l’ensemble vous nourrissent. Cette maison est votre prolongement énergétique.

Chaque fois que vous ressentez le besoin de vous retirer, vous venez vous asseoir dans cette maison.

Elle vous permet d’entrer en profonde connexion avec votre Etre, tout en étant protégé(e) par la terre.

Maintenant nous allons regarder de près le groupe de gens que vous fréquentez. Au milieu de ce campement, il y a une place où les gens se rejoignent et pour des activités mutuelles.

Ce lieu porte « l’énergie d’ensemble » et il y a quelque chose qui s’y passe maintenant. Allons voir ce que c’est.

Vous vous approchez avec curiosité et les gens vous accueillent avec un sourire affectueux. Il y a un grand cercle de gens qui se donnent les mains et deux personnes vous font de la place immédiatement pour que vous puissiez participer aussi.

Vous percevez l’énergie vibrante et profonde qui circule parmi ce groupe dont vous faites partie.

Vous ressentez l’unité, l’amitié et la joie avec lesquelles vous l’avez faite ensemble. Vous êtes maintenant des habitants de la Nouvelle Terre et il y a beaucoup à faire pour vous.

Vous êtes engagé(e) dans des activités variées: construction, cultures, communication, guérison, quelque soit votre secteur de prédilection.

Mais toutes les activités sont menées sur un fond d’harmonie générale.

Pas de luttes, mais la paix.Vous vous laissez guider par votre intuition, en cet instant.

Il y a aussi de la place pour la détente et le jeu. Vous êtes là, ensemble, et vous pouvez ressentir comme chacun de vous est passé par ce processus d’enfantement que nous avons décrit aujourd’hui.

Une vieille identité a laissé place à une nouvelle présence. Vous êtes né(e) dans la lumière de la Nouvelle Terre.

A présent, vous entendez un appel qui vient vers vous. Alors que vous êtes là, réuni(e) avec vos frères et sœurs, vous entendez un appel lancé vers vous depuis la vieille terre. C’est votre appel venu du présent, alors que nous sommes ici.

Assemblés ici, fatigués et parfois épuisés par l’intensité du processus d’enfantement, vous pouvez demander de l’aide et du soutien à votre soi futur et à votre famille d’âme de « là-bas ». Vous dans ce futur, pouvez entendre cet appel et envoyer de l’amour et de la sagesse à votre ancien vous.

Fermez les yeux et faites-le quelques instants. Soyez ce soi futur et envoyez de l’amour à votre soi actuel.

Vous pouvez aussi ressentir que l’énergie de groupe dans cette réalité future sait exactement de quoi vous avez besoin en cet instant, car ils ont été vous et sont passés par cette nuit sombre de l’âme.

Changez maintenant de perspective et revenez au présent. Soyez du côté qui reçoit.

Acceptez l’amour et la consolation qui proviennent de votre famille d’âme et réjouissez-vous du fait que vous « l ‘ayez fait ». Ressentez le respect qu’ils vous portent, car vous êtes ceux et celles  qui ont persévéré et gardé foi en eux (elles)-mêmes alors que vous donniez naissance à la Nouvelle Terre.

Demandez à votre soi futur s’il ou si elle a un message pour vous. Qu’est-ce qui est important que vous sachiez maintenant ?

Laissez la réponse venir à vous, avec aisance et légèreté. Il n’est pas besoin de mots ni d’images, juste de sentir l’énergie. Visualisez votre soi futur vous prenant les mains et vous regardant dans les yeux, vous transmettant amour et confiance.

Ressentez comme vous pouvez vraiment vous abandonner, suivre le rythme des contractions  et prendre le temps d’intégrer et d’enraciner les nouvelles énergies.Nous croyons en vous ! Vivez un jour à la fois et osez être vraiment bon et doux envers vous-même.

Dès que vous vous durcissez, en étant impatient et critique envers vous, vous glissez à nouveau dans la vieille énergie de la lutte.

Vous pouvez la relâcher maintenant, le temps est mûr pour la gentillesse et la douceur envers vous.

Soyez le visage de la compassion pour vous et votre rayonnement sera une bénédiction pour les autres aussi.

Soyez l’ange que vous êtes et tout le reste trouvera sa place.©

Pamela Kribbe 2007www.jeshua.net

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Automatic translate / Choice your language…

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 5 autres abonnés

Mise en garde de confidentialité « aise-OH-tait-risques » : « Si vous n’êtes pas prêt à risquer l’insolite, vous aurez à vous contenter de l’ordinaire. » Jim Rohn #confianceensoi #Ligue_des_optimistes

  • – AUGMENTATION TAILLE TEXTE = Touches « Ctrl » ef « + » apppuyées…
    – DIMINUTION TAILLE TEXTE : =
    Touches « Ctrl » ef « 0 » (zéro)
    ___________________
    Aide inconditionnelle en tant que MEDIUM plein d’humour (« mes dits hume », utilisant la méthode Coué / JE SUIS affirmée, décrétée…, depuis ma ‘sortie de corps’ vers cinq ans…, ce que vous pouvez choisir d’être à tout moment…, car la CONNEXION UNIVERSELLE ne peut nous être refusée !) :
  • mail =jack.teste.sert@gmail.com (pour ‘mal-à-dits’, ‘mes-dits-ca-ment’, ‘soi-nié’, ‘mes-dits-calent’…, seulement après avoir lu ce blog et tenté mieux jusqu’à un résultat…)

DROITS D’AUTEUR : Nul n’a l’autorisation de modifier ce blog (‘sueur-toux’… les ‘bonds hard-« riens » ‘… trop immobiles en ‘pris-errent’ !)

Tout extrait ne peut être traduit ou recopié ‘ail-heurt’…, sans citer le blog http:nouvelelvis.wordpress.com, et…, de ‘connes-firms-mets » qu’il a été créé par un ‘Langes sale’ ‘voile-laid’  terreau / terre-oh/haut hisse-te…, assis sur un nuage ‘rosse’…

Signes-nonnes, les foudres de zzz’US s’abattront ‘sueur’ ‘l’huitre’…, aaa-hhh l’horse … GARE…!§!

C’est du langage ‘crypte-tait’… ‘cells-lestes’… ‘ça-crée’… !§!

Articles hors de l’ordre « dits-vains »… (out presque ?) !§!

L'auteur au parcours atypique (pour beaucoup qui n'ont pa su se dire à fond en mieux, alors jugé abusivement "paranormal") : ingénierie mécanique, thermique des matières premières, agroforesterie...

JE SUIS… CE QUE ‘JEUX SUIES’, enfin de ‘moines’ en moins !§!

 

Part-cours :

– 1945 – né à Paris (très malheureux de ne pas assez bouger et d’être loin de La Nature…) ;
– 1950 – sortie de corps vers 5 ans (revenu guéri par compassion pour moi-même…, et plus doux, car rassuré vis à vis des réincarnations possibles…) ;
-1960 – Cambodge – Pnom-Penh – guérison intentionnelle « miraculeuse » d’une paralysie vers 15 ans (chute sur le dos à partir d’un hamac) ;
– 1987 – illumination intérieure (voulant plus de vérités larges, évolutives suite à stress familial énorme…), baignée de sagesse immense doublée de guérison ;
– 2003 – autre guérison magnétique intestinale (sous canicule en France…), voulant redresser de l’humus en ravine de forêt juste un peu humide, vu avec amour pour me rafraîchir et m’apaiser, les mains plongées dans la terre, puis reportées avec succès aux intestins, le magnétisme vital chaud recueilli les guérissant instantanément, moi enfin CALME…
– deux lévitations courtes (dont une demandée comme preuve, en retraite en Corrèze, avec une vision de visages de christ sages superposés sur une icône dans la chapelle, me prouvant que la finalité était d’être tous SAGES et PAISIBLES, CONFIANTS en nos dires anticipés littéraux sur nos vies actuelles, et…, qu’il n’y a jamais eu « qu’un seul Christ » de ce type….!§! Nous tous d’abord des « Cris-hiii-ss’te »…
– 1968/69 coopération technique à Rabat.
– projeteur puis cimentier un temps dans les excès de poussière brûlante du Maroc (Lafarge Maroc)…
– Baroudeur des climats extrêmes et inventeur malgré moi de solutions climatiques et paysagistes durables, qui tiennent la route (dont, par une expérience paysagiste de 25 ans de 74 à 99 )
– design cimentier (au lieu d’avoir refait des cimes entières… dans nos paysages arides : quelle erreur !) ;
– know-how scientifique et technique / informatique de process (Lafarge Coppée);
– channeling intérieur pour moi à partir de 89, avec guidance cosmique découverte fine et précise depuis.
– 2014 – découverte innovation énergétique propre turbines vortex surnuméraires Turvor.
– 2016 – concept de voiture volante à effet Magnus.
« Jack Teste-Sert »

*E-mail pour échanges (ai chants anges ?) si innovants : jack-teste-sert@gmail.com

 

%d blogueurs aiment cette page :