La Star du rock, vrai ange à nouveau

Addictions et surexcitations…

Lorsque l’on n’est pas suffisamment ancré paisiblement en soi par de profondes respirations amples et douces, avec un peu de marche, de jogging, de bicyclette, de jardinage manuel que écologique (que tous peuvent pratiquer avant de jouer les addictions du sexe ou de l’argent, de possessions matérielles statiques et « STATES-HICS » abusives face à la nécessaire propreté intérieure et planétaire…), il devient difficile de se dire soi-même en équilibre, en autonomie souveraine, puis d’arriver à se la retourner…!

L’on s’illusionne en se croyant victime de tout et n’importe quoi. La moindre situation peut alors devenir très difficile à vivre, tant que l’on ne se déclare pas mieux être, que l’on n’anticipe pas mieux les détails et lignes directrices de sa vie en les cocréant, les commandant intentionnellement.

« L’AUTO-NOMME-Y » c’est d’abord de se définir soi-même comme capable d’autonomie intentionnelle et décisionnelle sûre, précise, complète, juste appropriée aux besoins simples et naturels du moment présent. Alors, relâchant toute attente, toute peur, toute obsession, vous devenez synchrone avec ce que vous dites le plus raisonnable et paisible, juste, approprié à venir. Mais, c’est vous qui menez la barque créatrice de vos intentions, de vos aspirations futures. Aucunement la chance, le hasard ou les énergies planétaires sinon célestes.

Un autochtone, un indigène des forêts primaires sait parfaitement qu’il doit dire à l’avance être dirigé vers le gibier (ou que celui-ci vienne à lui, qu’il soit bantou, pygmée, amazonien ou même obligé de subir le plus vieux désert du monde, de Namibie, comme les himba et les san (bushmen).

Tous utilisent leurs intuitions en invoquant « les esprits ». Ils ne comprennent toujours pas qu’ils invoquent leur conscience haute…, et leurs capacités co-créatrices intentionnelles, à vouloir voir plus littérales et sûres que liées à des puissances crues aléatoires… Celles non point « dépendantes » de la bonne volonté des esprits et des cieux (comme pour dire « venir la pluie »… sans danse rituelle).

Tout vrai rituel devrait débuter en activant sa propre conviction intérieure voulue efficace pour plus d’harmonie respectueuse de tout et de tous à tous niveaux !!!

Alors que, au lieu de commencer par craindre le pire, les plus grandes catastrophes (y compris climatique), chacun peut créer ou de dire s’arrêter un séisme, une tornade, un orage violent (ce que j’ai réussi avec calme en trois occasions de ma vie).

Aucune fatalité intérieure ou extérieure n’existe…, sauf à cumuler des craintes de tel ou tel évènement attendu fâcheux sur le moyen terme, qui alors déboulera !

Nous sommes responsables des grands équilibres corporels, autant que de ceux planétaires, rien que par nos intentions renouvelées de manière précises et larges, sans y voir de funestes « empêchements indépendants de notre volonté »…!!!

Voilà l’énorme erreur qui affaiblit toute guidance, mal ou pas assez choisie, vécue sur Terre !!!

Nul besoin d’oracles ou de médiums style la Pythie à Delphes ! Nul besoin de temples, de lieux « sacrés », de ronds de fumée…, de signes dans de la bave de crapaud…, de jeux ésotériques de chamanes à cailloux « jetés au hasard »…!

Nous sommes tous notre propre devin en disant être informé à temps, en affirmant être en sécurité et abondance suffisante dans le contexte planétaire le plus favorable pour soi autant que vis à vis de la planète… Cessons d’attendre de pouvoirs extérieurs tous qu’opportunistes vis à vis de nos faiblesses d’êtres conscients de soi.

Ceux qui se précipitent en ville vers des jeux plus qu’artificiels ou décadents, à fornications effrénées de poupées gonflables ont à apprendre que cela ne fonctionne pas. Pas plus que les jeux nocifs de drogue, d’alcool, ou, pire encore, de vies statiques de patrons prétendant dominer les situations complexes (qu’ils créent eux-mêmes à foison pour justifier leurs salaires délirants et paranoïaques)…!§!

Revenir au simple, au paisible, au naturel ne plaît guère ! C’est un tort de fuir sa propre liberté en pleine nature, car, comme pour les chats redevenus sauvages, elle seule peut donner du sens intuitif à nos vies. La diversité naturelle saine prime sur toute autre considération artificielle prétendue à tort de « civilisation avancée » (si-vile-is-ah-scions ?). Là où la dépendance aux énergies sales, nocives voudrait imposer ses règles du jeu, mais ne le peut pas, quand les prises de conscience des dégâts graves occasionnés et durables sont présentes.

!§! La planète, les énergies quantiques fines et la conscience humaine ne sont jamais dissociables !§!

Quelle école « états-hics » l’enseigne ?

Recentrons-nous plus souvent sur « L’ESSENCE-CIEL » (nos intuitions hautes, calmes, voulues vérités cosmiques du côté de l’âme et du JE SUIS…, J’EXISTE dans le réel sans tant le dénaturer, le perturber, le salir…) avant de céder à tous les jeux étroits à surpopulation et pollutions dément-ciel.

Les japonais savaient vivre ainsi…, avant qu’ils ne se rapprochent de trop de la mécanique occidentale. Certaines peuplades indiennes de jadis également (de la région de Colombie Britannique actuelle), qui pratiquaient l’échange intuitif de cadeaux. Qu’a-t-on essayé de s’en inspirer ? RIEN ! Que de leur imposer nos armes et nos drogues, autant que nos maladies vénériennes (veine-ai-rien-haine ?) de mal dits…., à jeux de « pouvoirs t’erre-restes » complètement illusoires…!§!

Ne pas vouloir dépasser nos fausses croyances nos abus, nos acquis excessifs et trompeurs, nos manipulations des autres…, obligent les extraterrestres à nous rendre visite, nous surveiller, à détruire nos installations d’ogives nucléaires, plus qu’ils ne le voudraient nécessaire ! Il savent devoir respecter notre libre-arbitre évolutif, mais jusqu’à  un certain point : celui qui ne mette pas en danger l’avenir de la planète et son expérience si complète en terme de vies et consciences diversifiées.

Avez-vous même remarqué que tout animal a une conscience (autant que vous ne le qualifiez pas de féroce ou de débile, ce qu’il vous retournera à la perfection…) ?

Comme pour un enfant autiste que vous jugez « débile »…, c’est ce qu’il vous retournera également, jusqu’à ce que vous le voyiez plus lumineux et sûr de soi. Les enfants ultra-sensibles veulent sortir de la grille du mental actuelle pour revenir à leur part intuitive créatrice…! Mais, toute l’éducation copieuse les y en empêche, pas dite conforme aux attentes folles d’une société formatée à l’excès, complètement excessive et déjantée.

Publicités

Automatic translate / Choice your language…

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 autres abonnés

Mise en garde de confidentialité « aise-OH-tait-risques » ;

  • Touches « Ctrl » ef « + » apppuyées… = AUGMENTATION taille du texte
    – DIMINUTION TAILLE TEXTE : =
    Touches « Ctrl » ef « 0 » (zéro)
    !*!*!*!*!*!*!*!*!*!
    Aide inconditionnelle en tant que MEDIUM plein d’humour (« mes dits hume », utilisant la méthode Coué / JE SUIS affirmée, décrétée…, depuis ma sortie de corps vers cinq ans, ce que vous pouvez choisir de faire à tout moment…)
  • mail =ribu.ribu@free.fr

DROITS D’AUTEUR : Nul n’a l’autorisation de modifier ce blog (‘sueur-toux’… les ‘bonds hard-« riens » ‘… trop immobiles en ‘pris-errent’ !)

Tout extrait ne peut être traduit ou recopié ‘ail-heurt’…, sans citer le blog http:nouvelelvis.wordpress.com, et…, de ‘connes-firms-mets » qu’il a été créé par un ‘Langes sale’ ‘voile-laid’  terreau / terre-oh/haut hisse-te…, assis sur un nuage ‘rosse’…

Signes-nonnes, les foudres de zzz’US s’abattront ‘sueur’ ‘l’huitre’…, aaa-hhh l’horse … GARE…!§!

C’est du langage ‘crypte-tait’… ‘cells-lestes’… ‘ca-crée’… !§!

Articles dans l’ordre dits-vains… out presque !§!

%d blogueurs aiment cette page :