La Star du rock, vrai ange à nouveau

Archive for the ‘aide interdimensionnelle et énergétique’ Category

La civilisation trop matérialiste et technologique actuelle, crue perdue sous bien des aspects de dé-responsabilisation personnelle et d’oublis de gestion de soi… (comme nous le démontrent les obsessions diverses à plans réducteurs cadrés excessifs) est trop souvent loin d’intégrer dans la vie de tous les jours, en pratique, la compréhension positive que toute est relié aux niveaux des énergies en présence (y compris de ceux des émotions et de la conscience, avec la loi d’attraction et des retours de cause à effet de ce que l’on croit « devoir » vivre…), comme le précise la physique quantique.

Les choix sont illimités…, l’inverse de ce que l’on cherche à nous faire croire (pour être enfin obligés de le travailler un peu mieux, plus dans des sens larges qui nous servent, autant qu’il servent les autres…, la planète…, le système solaire -si bien vus équilibrés et adaptables comme tout doit l’être pour évoluer…).

Test personnel : mon cursus de projeteur, de concepteur de pièces et de sous-ensembles mécaniques, puis par la suite, à devoir intégrer ceux-ci dans des ensembles industriels tels que des usines de plâtre, de cimenterie…, m’ont fait comprendre que chaque détail précis compte !

Tout du long des processus de conception industrielle, il faut CHOISIR ! Hors, en parallèle, j’ai dû comprendre que je devais CHOISIR mes redressements physiques à faire dès mon plus jeune âge, en raison de situations biologiques déficientes de départ (sinon à la suite d’accidents du trop bougeant que j’étais, prêt à tester tous les sports possibles…, y compris « celui du balancement de hamac » qui entraîna une paralysie complète…, à corriger ensuite vite fait !).

Avec la pratique du ski, il faut faire des CHOIX : de pentes, de vitesse adaptée au terrain,  de pratiquer du « hors piste » ou pas, de monter plus ou moins haut, en des lieux risqués ou non, etc… C’est une très bonne école… de conscience !

Gare aux précipités et aux imprudents qui ne disent pas d’avance et à chaque fois ce qu’ils choisissent d’expérimenter en terme de sécurités attendues !

La plongée sous-marine l’est également, car le milieu des profondeurs est hostile à la vie humaine, et demande une rigueur particulière pour s’y aventurer, comme le découvrit notre précurseur Jacques-Yves Cousteau (le bien nommé : coule-s’tôt ?).

Ne parlons pas de la conduite automobile qui en nos temps actuels est une énorme initiation à la maîtrise de soi et assure ainsi un « écrémage » de conscience à multiples sorties d’incarnations (la « mort » n’a rien de dramatique…, j’en suis revenu dès mes cinq ans suite à une bronchopneumonie…= changement de niveau multidimensionnel de réalité, toujours avec la même conscience…, plus proches de l’infinie sagesse de « l’expérienceur – âme », si à le reconnaître possible)  !§!

POUR LE PLUS VASTE ENSEMBLE PLANÉTAIRE ET COSMIQUE.. QU’EN EST-IL ?

Théoriquement, malgré les réticences d’Albert Einstein vis à vis des mystères déroutants de la physique quantique, nous devons admettre que ce qui réussit dans « l’infiniment petit » a les mêmes réussites dans l’infiniment grand (mais différemment et à d’autres échelles).

Quand un esprit précis, ciblé, affirme « faire venir la pluie », il l’obtient (en persistant sans en douter et suffisamment longtemps dans sa visualisation englobant une grande contrée et les océans de manière large). Tout équilibre thermique continental vient des océans, et, du 35 fois plus efficace sur le plan de l’inertie thermique que l’air sec, à savoir  : L’EAU !

QU’EST-CE QUI INFLUENCE LE PLUS NOTRE PLANÈTE ?

C’est le SOLEIL, sa chaleur rayonnée par fusion interne, son attraction gravitationnelle et son effet de repoussement du vent solaire qui équilibre cette attraction gravitationnelle (en fin de vie un astre s’effondre sur lui-même et semble démontrer que la lumière stellaire est une pression antigravitationnelle, en quelque sorte !).

L’on sait également que la forme de L’ORBITE et l’inclinaison planétaire de révolution annuelle autour du Soleil ont une importance énorme dans le processus de régulation climatique !

SUR LE PLAN QUANTIQUE LIANT « TOUT CE QUI EST » (y compris la conscience créatrice précise ne doutant point de soi…), nous pouvons décréter que la planète détient les meilleures trajectoire et inclinaisons (favorisant la vie optimale) autour du Soleil, au lieu de se laisser aller à croire à des histoires de catastrophes que nous vendent des films de plus en plus exagérés et grotesques !

Cela ne « coûte » que LE CHOIX de nos PENSÉES choisies littérales !

Mon épouse sino-vietnamienne, pour se guérir de ses ennuis génétiques de naissance…, aurait dû ressentir qu’il ne lui suffisait pas d’aller faire des courses en trop à CHOIX-Hiii dans le quartier « chinatown » de Paris (13ème = le 4 de la matière que artificielle ou presque…), pour finir par rajouter dans nos poubelles plus d’emballages toxiques (en-bas-l’Âge ?), des nourritures sans plus de vitamine…, et trop transportées de très loin avec d’immenses pollutions faites !§!

Mais là aussi, sur Terre, il faut tenir compte des détails thermiques et d’agencement des sous ensemble que sont les océans, les continents trop secs…, à corriger comme le reste de nos dérives que l’on ne veut pas remarquer dès qu’on a un peu d’argent ! Ces refus de gestion personnelle et collective sont réels, imparables et non sujets à caution !

Toute négation « politique » de ces effets d’ensemble est de la manipulation des masses populaires naïves, incultes (de plus en plus peau-pue-l’air de fait… / d’eux « fêtent »…), de l’inconscience, de l’anti-science régressive, refusant l’obligation d’évoluer constamment en améliorant tout, ne laissant rien de côté…, et surtout pas LA NATURE qui nous supporte et nous fait vivre, ni notre « corps enseignant » qu’est notre enveloppe biologique).

https://greenjillaroo.wordpress.com vous en donne la méthode et les dessins

Regardez le film plein d’humour (tous ses films en sont plein…, et visent juste, finement, nos nécessités constantes de choix personnels intérieurs !) de Sandra Bullock  : The Crowning Moment – Miss Congeniality ! (FBI en enquête au sein de la manifestation « MISS AMERICA » (là, amers-rites-cassent ?)

Elle y insiste « lourdement » sur la nécessité de S’AIMER CONSTAMMENT (quel con est-ce cet amant ?) avant de céder à tous les jeux de scène costumés et dépendant des autres, en attentes insatisfaites de reconnaissances extérieures impossibles à assouvir…!

S’AIMER, c’est de constamment tout vouloir voir arriver pour SOI au PLUS GRAND BIEN, mais sans être naïf, ni trop vouloir aider, dans le travail intérieur de meilleure anticipation personnelle constante que ne veulent pas tenter nos proches ou nos amis ! S’ils préfèrent croire au négatif, se mésestimer, se juger abusivement, ils seront en apprentissage utile à eux, comme nous l’avons été…, même de vie en vie, si ayant vécu une sortie de corps comme moi-même, ils acceptent le fait de la réincarnation continuelle et éternelle !

Pourquoi mal débuter ou interrompre ce parcours de progression universel de notre âme, si riche si nous l’acceptons avec foi et humour, avec tant de surprises interactives (lorsque le mental limité s’efface, se radoucit, sinon se met en retrait)…

Je vous reporte donc à :

LA DRAMATISATION DU « DÉCLIN » DES CIVILISATIONS ET DES « DÉPARTS DE CE MONDE »…,

quelle erreur, quel abus, quelle tromperie  !

C’est la cause de tant de nos excès comportementaux et de nos errances sur Terre (TTTerre ?). Il n’y a pas à chercher plus loin dans les dérives des extrémistes radicaux prétendus élus de dieux, ou sur les plans individuels, des violences familiales et relationnelles…

La perte d’espoir d’une continuité de l’expérience de l’âme (elle certainement éternelle, à travers une infinité de vies de mieux en mieux comprises et gérées…, en une infinité d’exoplanètes autres que la nôtre) fait « tâche d’huile » avec les soubresauts d’incompréhension fébrile qui caractérise de temps à autre notre civilisation !

Les alternances de régression comportementale, éthique, sociale, avec ignorance de la responsabilité entière de soi…, d’avec les progressions techniques et d’informations, sont en totales contradictions face aux nécessités de gestion de notre monde (autant, à ne pas en douter, que de tout autre monde habité en cet univers ou en d’autres…).

Les mentalités stagnent ou régressent, comme on le voit à nouveau avec la radicalisation militarisée et l’insécurité grandissantes de notre époque avec toujours plus de recours aux armes dans la vie civile (…pas qu’aux USA !).

LA BASE DE CES DÉRIVES ÉTHIQUES ET COMPORTEMENTALES est L’ATTACHEMENT EXCESSIF à la croyance que la vie sur Terre serait « la seule expérience possible »…, alors même que l’on apprend de tous côtés que la vie « pullule », déborde en toutes les dimensions interstellaires, y compris dans les comètes de glace…, et que les planètes à zone orbitale habitable seraient infiniment plus nombreuses que cru initialement.

Avec tant de vidéos d’ovnis et de témoignages, il devient évident que nous ne sommes pas la première planète habitées visitées par d’autres civilisation extraterrestres (https://ummo-sciences.org). L’arnaque est de vouloir à tout prix nous le faire croire, pour nous maintenir dans un esclavage soumis de conscience à toutes sortes de peurs insondables tels des marionnettes.

Les manipulateurs du genre ne comprennent pas que s’ils insistent dans ces voies dégradantes d’influences sur les peuples, ils pénalisent grandement leur chances d’évolution des périples de leur âme en d’autres vies plus intéressantes encore…(https://www.urantia.org/fr/le-livre-d-urantia/fascicule-54-problemes-de-la-rebellion-de-lucifer).

LE CHANGEMENT DE PARADIGME EST à NOTRE PORTÉE, DE MANIÈRE DOUCE ET RÉALISTE !

Mon expérience personnelle en témoigne : je n’ai jamais voulu céder aux croyances à rituels costumés dramatiques imposés de l’extérieur (qu’ils soient religieux, politiques, traditionalistes, culturels, éducatifs, hypnotiques…, ou autres).

Bien des bénéfices en auront découlé ! Malgré beaucoup d’épreuves de vie, la perte de proches trop jeunes (à la quarantaine), la reprise de leurs enfants, une femme opérée au cerveau à l’hypophyse calcifiée d’une tumeur grandissante à 32 ans, j’ai assez bien su garder mon calme et refuser les refuges artificiels que la société nous tend de tous côtés.

CÉDER AUX MANIPULATIONS D’UN SYSTÈME QUI CHERCHE à NOUS EXPLOITER DE TOUS CÔTÉS MÉRITERAIT QUE L’ON S’Y ATTARDE EN TERME DE DISCERNEMENTS CONSTANTS !

Si j’avais dû croire à LA DRAMATISATION engendrée sur cette planète concernant le « DÉCLIN » DE CIVILISATIONS et « L’ANÉANTISSEMENT » présumé de la DITE « MORT », je ne serais pas resté et aurait choisi le suicide !

Heureusement, l’aide intérieure de l’âme avait tout anticipé, et, très scrupuleusement m’a permis d’expérimenter très jeune une « SORTIE DE CORPS », pour que je puisse comprendre la CONTINUITÉ DE LA CONSCIENCE (de l’expérience) malgré un « départ » temporaire de cette dimension physique (de très courte durée, quelques dizaines de secondes…), à la suite d’une broncho-pneumonie à mes cinq ans !

Mon père en fût l’instrument involontaire en me portant sur son dos (le mien partiellement découvert en plein hiver…!), le temps d’aller d’une maison de campagne louée à Aubergenville, près de Paris, jusqu’à la gare  (…à l’époque, en ces années cinquante d’après guerre, les voitures étaient rares, quelques unes de marque Citroën tout au plus peut-être récupérée de la gestapo).

Avec le Plan Marshall (« Marche n’aille ? » m’inspire la mésange bleue bien bougée sur ma terrasse) quelques années plus tard, reprit la folie (des années trente) de paraître en voiture immenses se « bouger correctement », avec le dégagement polluant qui en suivit (al publicité prétendant qu’il ne gênait personne et au contraire, faisait sourire et devenir divins ceux qui possédaient ces voitures chromées à ailerons… peu angéliques, qu’on s’empressa de qualifier bizarrement / ment de « trente glorieuses » !

Les cheminées au charbon, à fumer à la folie de toutes parts en nos trop chères viles villes…, pour nous asphyxier « à vie » encore et encore, afin de faire la fortune « démentielle / ciel de quelques rares égoïstes s’en arrogeant les droits exorbitants sans raison valable !§! C’est ce qu’on essaya de baptiser du qualificatif trompeur de « Haute Finance » triomphante « reposant » sur les cancers grandissants des générations à venir !§!

C’est pour cette raison que j’ai affirmé avoir l’inspiration d’une invention majeure pour supprimer rapidement toute chaudière et autre machine faisant de l’énergie fossile, et que mon vœux fût exhaussé (mais quelle construction étatique ou mondiale actuelle, basée stupidement sur le taxable, peut être à même de comprendre devoir l’adopter vite (en « open source », car mes efforts de vieux projeteurs pour intégrer les outils de CAO actuels ne sont guère récompensé) :

https://moteursetgenerateurschaudierespropresturvor.wordpress.com

Cette expérience transcendante (NDE / EMI) changea complètement mes appréciations de la vie, puisque depuis je n’ai plus jamais eu peur de la dite « mort », du départ de ce monde, ayant compris la réalité de cette vraie continuité de l’énergie quantique de la conscience, au delà des apparences réductrices abusives que les « systèmes en place » nous tendent à foison, en assurant tous leurs commerces abusifs sur nos peurs et interdictions de se choisir (de créativité libre dès l’enfance et l’école…) qu’ils cherchèrent à nous induire de partout.

Cela commença bien avant cela, avec le travail à la chaîne sous Henri Ford, rendant les créateurs de voitures faites à la main obsolète, mais pas les pièces mécaniques normalisées à la hâte qui assemblées gentiment permettaient de les carrosser à la demande ! Premier accaparement de la « haute finance » industrielle / in-DUST-TRI-elle ?, après celle, de la patente et autres…

LA « MORT », LA RÉINCARNATION, LES DÉFIS DE L’ÂME…

S’il y a bien un sujet qui nous préoccupe tous, c’est celui de savoir ce que l’on devient après la mort (vous le trouverez channelé sur Urantia.org, et à prendre avec discernement sur leurs validités « éternelles », comme tout ce qui est canalisé / channelé (ou prophétisé). Car alors fortement imprégné des croyances tenaces du sujet qui transmet ce type d’informations « célestes » (si pas assez relax et détaché de son mental, comme je m’y efforce depuis toujours en douceur et en confiance, finalement efficace – bon je vais de ce « pas » supprimer vos commentaires abs-cons, là c’est sûr…) !

Voilà pourquoi toute dite Bible, Thora ou autre enseignement reçu en soi « d’en haut » n’est pas forcément à appliquer en toutes les époques qui suivent. On le sait pour Le Coran, écrit dans un contexte très particulier d’instabilité des tribus, et pour ce qui concerne les ancien et nouveau Testaments (par endroits profondément remaniés par les moines pour servir les intérêts de certaines papautés…, comme du temps de Constantin, entre autres, lequel aurait effacé, interdit de citer la notion de réincarnation)…!

Lorsque je canalise tout ce que j’écris, je le considère comme une inspiration d’écrivain se laissant apprendre plus de Sagesse large, cosmique (voulu connecté à elle), et l’énergie universelle ne peut que de me le retourner, tel, littéralement…, puisque c’est ainsi qu’elle fonctionne. Donc, à moi de faire le  tri…, et copieusement ! Si ces transmissions ne reflètent pas tout ce que j’ai vécu, expérimenté, testé, reçu, sur une continuité probante, j’arrête la transmission (ce que je n’ai eu à faire qu’à mes débuts sur une année seulement vers 1990).

Il nous faut comprendre, mieux intégrer sur Terre que les niveaux cosmiques interdimensionnels sont avant tout BIENVEILLANTS (même s’il peut y avoir ici et là des brebis cosmiques galeuses…, aux intérêts d’évolution et de survie très différents des nôtres).

L’ÂME, pour sa part, est AVIDES D’EXPÉRIENCES LES PLUS DIVERSES…, et, notre parcours peut s’être exprimé en différentes planètes et civilisations extrêmement différentes sur une durée qu’il nous serait impossible d’apprécier avec la mesure de temps humaine.

La DIVERSITÉ ÉVOLUTIVE DE LA NATURE tend à nous démontrer que l’évolution souple et bienveillante des énergies possibles, celles potentielles, n’a pas de cesse…! Pourquoi douter qu’il n’en soit pas de même avec les cheminements de notre conscience d’avec les pérégrinations  potentielles infinies des réincarnations de l’âme ? Ce serait restreindre énormément le fonctionnement cosmique et ce que l’on appelle « Dieu », la Source créatrice de toute la mécanique céleste infiniment variée et complexe, aux rouages bien huilés tel des horloges continuellement ré-adaptatrices.

En somme, la Conscience créatrice Universelle et Cosmique se veut vivante, expérimentale, créatrice en toutes les combinaisons de potentiels possibles, tout comme La Nature nous le démontre sur Terre ! Ne doutons plus, comme pour les bactéries survivant en des conditions extrêmes ici sur Terre, qu’il y a l’équivalent partout en tous les autres systèmes stellaires qui le permettent.

La Loi cosmique de l’évolution est littérale, et ne peut rien exclure, sauf pour ce qui ne fonctionne et ne persiste pas dans un système donné. Mais la palette est large, peut-être infinie des genres de vie possibles… Sauf, si une haute conscience domine ces créations et possède la Sagesse infinie nécessaire pour apprécier ce qui est bon !

C’est cette Sagesse Cosmique Infinie que j’ai un court instant ressenti lors de mon illumination intérieure (sorti de cette dimension pour cette pleine lumière, d’une immense sagesse bienveillante et bénéfique, qui m’a soudainement délivré et guéri d’un stress énorme dû à des pertes de proches…). Mais, la roue tourne, et à l’encontre de ce que prétendrait La Bible, les écrits « Saints » (ou autres manipulations équivalentes fort nombreuses dans de multiples formes de spiritismes de pacotille…), l’on ne peut rester dans un état de béatitude pour toujours…!§!

Tout prétendu « paradis éternel » serait une totale et immense imposture, qu’il soit d’inspiration juive, musulmane, chrétienne, animiste ou autre ! Rien ne cesse, ni n’est figé, TOUT CHANGE CONSTAMMENT !!! L’arnaque serait de vous soutenir qu’il y aurait des refuges pour « reposer » notre âme… Elle n’en a nul besoin ! Pas plus que notre conscience libérée enfin totalement de « vierges consentantes » nous attendant là-haut (sinon pour nous pousser à forniquer en hypnose comme des débiles, ici / « hii-scient » sur Terre…).

LA MYSTIFICATION DE LA VIE IDÉALE DE COUPLE, DE L’AMOUR « à DEUX » (et plus si affinités),

…d’abord vers les autres avant de prendre soin de soi !§!

C’est vers quinze ans, après avoir été sérieusement en addiction vis à vis du beau minois de filles en pose, égaré en des pensées de dépendances fortes, « puni » de cela sur décision de ma Sagesse d’âme par une chute de hamac sur du béton…, et complètement paralysé au sol  dans un coin de jardin au Cambodge sans voix pour appeler quiconque…, que je pris CONSCIENCE DE DEVOIR ME GÉRER SEUL D’ABORD, D’AFFIRMER CE QUE JE VOULAIS VIVRE, en cette situation que d’autres croiraient « définitive » (fauteuil roulant « en prime à vie »), obligé là enfin de réaliser être responsable de moi-même tout d’abord, en premier lieu !

Je répétais mon vouloir guérir pendant longtemps (suivi de trois prières, reliquat de mon éducation catholique (avec première communion endimanché de manière ridicule en culotte courte, brassard blanc à l’avant bras en la cathédrale de Saïgon…).

A ce sue-jet, suivez mon bon conseil / cons’-saillent / St’aillent…, méfiez-vous des « cats-taies-d’aise-râles » !

Comme si nous n’étions pas complets et parfaits de naissance, déjà divins à part rrr’ entière (tant pis pour les rentiers manquant de tout !).

Première autoguérison surprenante : au bout du compte (de tant d’intentions affirmées…, voulues réelles…, les chantant, les scandant presque en ma tête, tel un ténor ou une diva !), toujours immobilisé au sol, une chaleur douce me gagna au niveau de la vertèbre lombaire endommagée (que je découvrit enfoncée par la suite), et, étonné sans plus, je me relevais quasiment intact, libre de tous mes mouvements, ne sentant plus rien…, donc jugé incapable d’en causer mot à mes parents (eux « aimant » se persuader du difficile et du pire à la petite semaine (sème-haine ?), sans piper mot à table ni ailleurs !).

Ce silence lourd sur vous-même, vous en conviendrez finit en maux tôt ou tard à ne jamais assez se dire, se décréter AU PLUS GRAND BIEN BIENVEILLANT COSMIQUE !

QU’EST DONC LA QUÊTE ÉTERNELLE DE L’ÂME ?

En supposant que la Conscience Universelle de La Source Cosmique Ultime pourrait faire mine de s’ennuyer un peu dans son éternité d’être…, donc « addictive » au fait de disperser des étincelles de conscience (âme) en toutes directions et dimensions, comme collaborateurs inventifs et débrouillards suivis au G.P.S. COSMIQUE…, vous avez là l’équivalent des expériences terrestres, mais sur des infinités de dimensions et de potentiels, à une toute autre échelle de temps et de distances !

La Terre serait donc une des multiples miniaturisations expérimentales renouvelées (« d’imprimante 3D » d’objets « consciences ») sous toutes les formes d’alternatives  interactives possibles…!

Manier son ordinateur ou son portable / smart phone risque de faire faux-on et ne pas suffire ! La conscience créatrice (diversifiée par essence sur des parcours uniques tous différents) se moque des effets d’annonce, des modes, des rassemblements  de foule, des croyances inculquées et de masse, des symboles « rassembleurs » à drapeaux bariolés (bars-hiiiolé ?), des imitations, des partis politiques (pôles y tiquent ?), des sectes et kermesses de toutes sortes, des discours fleuves d’estrades, des chefs de file qui se défilent…, des « leaders » de faux mouvements partis en fausses campagnes…, bref, de tout ce qui n’est pas… diversité créatrice bienveillante individuelle en évolution permanente !

LA DÉSILLUSION DES COUPS DE FOUDRE,

DES REFUGES, DES ATTENTES DE SAUVEURS EXTÉRIEURS à SOI…

Maintes attitudes humaines sont pensées utiles en étant dépendantes des autres, du social, de l’existant (qui tend ?). L’on dit que cela ferait tendance, mais sans vouloir voir que cette danse tend…, nous rend fébrile, hypnotisés, accrocs à ce qui est dit être « normal », être « convenu », accepté (voire… subi, en jouant les résignés ou les déçus de la vie, les irresponsables, les indécis, les incapables de se dire et se voir mieux… !). La routine sociale / sots-sciés-aillent en quelque sorte…!§!

Beaucoup  d’esprits se révulsent dès que vous cherchez à aller un peu plus loin, à sortir de la « bienséance » courante et hypocrite des admissions représentant en fait plus des démissions de gestions interactives simples et attentives de soi, de chacune de nos pensées créatrices dites coutumières (mais qui ne peuvent pas l’être de fait).

Si vous ne faites pas attention à vos pas, perdus en vos obsessions vides, vous trébuchez. Vous perdez le sens du vrai simple qui ne demande aucun calcul, aucun programme, aucune attente spéciale ou spécifique pour fonctionner !

Le PS COSMIQUE demande un abandon à la gestion de l’âme et de La Source, laquelle détient toute la Sagesse nécessaire, expérimentée éternellement, et les vues d’ensemble.

C’est pour cela qu’étant jeune, depuis ma prise de conscience de devoir me gérer, j’écoutais mes intuitions en choisissant ce contexte céleste de conseillers cosmiques via la corde d’argent qui relierait notre centre divin près du cœur au  centre solaire, puis au centre galactique, et supra-galactique jusqu’à La Source.

C’est ce que je nomme le YOYO COSMIQUE !

A la conscience reliée au tout de manière discrète, quantique, invisible si l’on n’y croit pas car littérale. Les athées sont donc dans leur illusion de « vide » créé par eux, avec leur « rien » !

Ma mère l’était…, et s’y aura déformé le chakra du cou au niveau de celui de son refus entêté du « JE SUIS CRÉATRICE constante de mes énergies ! », auquel elle refusait de croire (voulant une voie toute tracée,, comme au ski, qu’elle pratiquait à la perfection en compétition avant guerre…). Cette voie responsabilisant les autres, elle ne pouvait l’obtenir…, alors, elle joua la captatrice de leurs énergies. Comme elle le fit avec moi, âgée, avec un énorme rhume pas voulu à effacer en le disant, ce dont je dus me charger à sa place…, elle guérie d’un coup au premier regard, et moi-même recevant en mes énergies toute la lourdeur malsaine de son refus de se prendre en main (d’où, également, son arthrite sévère aux mains…)  !

Chaque démission de soi finit par se décalquer dans les couches imbriquées de nos énergies auriques puis physiques (lire Barbara Ann Brennan, chez Tchou en France).

Les coups de foudre ne sont que des remises à niveau de notre considération basse de nous-même qui ne regardent guère l’autre…, sauf si celui-ci (ou celle là) est dans la même problématique de déni intérieur créatif au même moment !

Ne cherchez pas plus loin le papillonnage sentimental des stars qui ne veulent surtout pas se questionner intérieurement, que crus habiles dans les apparences de façade…! Il y a comme un bémol !

Pour en revenir à ma petite histoire (hisse-toi-raide ,) personnelle (perd-sots ?) « qui n’intéresse personne », sachez que très jeune, isolé dans ma chambre, je n’avais pas d’autre choix que de me réfugier dans le cale car ma mère atteinte d’une maladie nosocomiale (n’ose…se dire comme y aille ?) avec migraine en série (quand on se voit à peine graine créatrice sans ses meilleurs ‘dits-eus’ pas étonnant, les engrenages de nos neurones ne suivent plus !) qui la fit se faire charcuter par les chirurgiens avec une ablation totale des organes génitaux… Ce qui fit qu’elle partit en cure à Vichy, et fait exprès, rencontra là-bas Michèle Morgan qui venait également se remettre d’une perte de premier né en couches ! Quelle coïncidence troublante, eux deux avec de beaux yeux, un beau minois mais qui ne suffisent pas à eux seuls, et de loin !§!

Du côté de ma grand-mère maternelle, grande sportive au tennis qui connaissait les trois mousquetaires, elle tenta de me faire prendre fait et cause en son hypnose de petite fille sage, face aux cris chantés en décors champêtres peu vraisemblables de comédies musicales de Georges Guétary et Luis Mariano. Ce qui aurait pu être une des multiples raisons de sa séparation d’avec mon grand-père (même prénom que moi) qui, ingénieur en agronomie finit ruiné pour cause d’élevage de cochons sans voie ferrée derrière (refus d’investissement étatique après trop de promesses intenables…) pour les distribuer en France.

De mon côté, je restais un temps scothé devant les débuts de la télévision pour admirer DOris Day rouant de ses beaux yeux bleus, chanter « idéale-MENT : « Que sera sera … When others will be, « wheeles-billes »… Ce qui me donna l’inspiration semble-t-il de faire plus tard dessinateur industriel, en plaçant des roulement à billes en toutes sortes de montages mécaniques difficile à faire fonctionner (sauf du côté fonctionne-erre / nerfs. Puisque j’entrais, pour mon service militaire, au Maroc aux chemins de fer, pour étudier des lignes « nouvelles », sous les ordres d »un X aux pas comptés, qui essaya au passage de me fourguer ses deux jumelles XX XX à moitié aveugles… (lui pas mieux car pas plus bougé physiquement que mon père, lequel lui ressemblait comme deux gouttes d’eau, myopie comprise !

Le plus drôle est que mon père, jeune ingénieur avait subi la même tentative d’arnaque au mariage d’un entrepreneur des ponts et chaussées sous les ordres duquel il travaillait. Mes ses aspirations était de « finir » moyennement orienté en Indochine / Inn-d’ose-Chine à l’hop-posée du Moyen Orient sur les traces de son père militaire / mis-lits/litres erre… qui fit la  guerre du Tonkin / tonte qu’un ?

Les « coups fourrés » de votre âme, ne cherchez pas ! Inutile, car ils viendront à vous « tout seul » pour vous éclairer…, autant que vous voudrez vous décider d’être en vérités bienveillantes croissantes. Sans pour autant vous laisser piéger en actions de bienfaisance / fesses-hante, qui… « ne vous regardent pas » !

_______________________________

 

 

 

http://www.futura-sciences.com/sante/definitions/medecine-chikungunya-4143/

Comme les animaux le subissant n’ont pas conscience du virus, ils n’en ont pas les effets !

Tout est dans la conscience…, donc, dans le DEVOIR de S’AIMER PARFAIT, quelque soient les dites « atteintes » extérieures !

A tester ! Comme je le teste depuis pas mal de temps avec le su-cré (sucre…) sur mes dents, de mieux en mieux  auto-guéries, tout est dans le PARDON relatif à nos vues « d’imperfections » antérieures !

C’est équivalent au « PERMETTRE » (aux énergies de nous servir naturellement), au lâcher prise orienté !

_______________________________

Ce Cher et inventif « bon-aryen » est venu sur Terre pour nous dévoiler les risques de formatage de la Conscience Planétaire, de l’âme planétaire sous l’aspect d’hypnoses copieuses à refuser de suivre pour préférer choisir un libre-arbitre créatif…, inventif…, évitant au maximum les faux embrigadements…!!!

DE VILES VILLES Y EST / HAÏ… ?

Etre en ville à ‘vie’ nous pousse à copier un système populaire (sinon populiste…), alors que « l’expérience Terre » consisterait plus à se vouloir inventif d’une vie personnelle particulière, unique…! Sans tant devoir en référer aux habitudes et dérives sociales que certains ‘aime-raides’ nous tendre pour valables…, alors qu’elles ne sont ‘général-ment’ que des manipulations à médailles et bibelots faisant rêver les naïfs…

Ainsi, Gérard de Villiers disposait d’un tempérament de médium, de découvreur, car il voulait RESSENTIR !

Il voulait s’imprégner du terrain avant de faire ses livres, pour être au plus près de la réalité future, des potentiels de formes-pensées disponibles là où il situait ses actions.

Ce que ce brillant novateur ignorait (peut-être) c’est qu’avec son immense succès littéraire mondial (199 livres parus en toutes les langues ou presque…, sauf chez les ‘pass-poux’…), son oeuvre concentrait à chaque fois les formes-pensées des idées émises en accroissement des potentiels pour qu’ils se réalisent…

La lecture des mêmes idées apportant beaucoup d’angoisse (réalisations crédibles, probables) faisait que tout ses « adeptes » augmentaient considérablement les éventualités que ce qu’il écrivait se réalise.

La Conscience Collective (finie celle du CCC soviet, heureusement…) permet de concentrer beaucoup d’énergie psychique sur n’importe quel thème de conscience, à condition d’avoir des adeptes. Ce que G.de V. savait obtenir en traitant des thèmes les pires ou les plus affriolants…

C’est tout simplement ce qu’avaient compris Hitler, vite copié par Castro & cop’ss avec leurs discours enflammés interminables magnétisant la conscience collective des naïfs piégés à ‘bonds’ compte dans l’enfermement spiralé de croyances « collectives » crues obligées à suivre.

Gaffe ! Cela peut revenir si l’on y prend garde, car les banquiers adorent jouer les crises pour ‘sang-riche-rire’, s’étonnant parfois que la guillotine leur frôle le cou…, axe-sait-soie-rrrr-ment !!!

Heureusement que l’humanité a finalement compris l’importance de la créativité personnelle, de cette forme de guérison intérieure des « obligations » extérieures « imparables »…!

Aimer co-créer sa vie demande pas mal d’indépendance d’esprit, de force de caractère…, de ténacité, de patience, avec une forte dose d’individualisme (qu’il ne faut pas confondre avec l’égoïsme…).

L’on voit vite, dès la naissance, ceux qui ramènent de leurs vies antérieures l’habitude de copier, de chercher à se fondre dans un moule social, collectif quelconque…, oui, très quelconque !!!

J’ai une petite nièce, Pauline, qui s’est vue affligée de naissance d’un regard de travers…, car son rêve, son attirance karmique, était de faire en cette vie de la danse…, certainement comme en sa vie passée…, car elle se trémoussait avec art, dès toute jeune, en dansant comme une arabe, sur place !

Chez moi, je l’obligeais à courir autour de la maison pour voir que c’est son souffle qu’il faut travailler à fond, et pas de se trémousser sur place en poses sensées être gracieuses ou aguichantes…, espérant jouer les dernières Esméralda ou autres vamps espionne comme Mata ‘Hard-rite’, ou, celle a bananes… autour de la taille jouant les vraies folles suggestives du ss’ex !!!

Dans notre refus de suivre la conscience collective (celle de masse qui ne désire qu’une chose : se laisser bercer de chimères irresponsables et demeurer endormie devant sa T.V.), nous devons avoir beaucoup, énormément de compassion pour ceux et celles qui se cantonnent à ces choix de vie éculés, dépassés (tiens ai-culs-laids d’aise passe s’haï un signe d’indigne ?).

Sur toutes les places Tienne-Aille-M’aille de ce monde de dingues…, il y a foule en auto-hypnose à drapeaux, uniformes et médailles ou cache misères prétendus « religieux », croyant suffire à faire l’affaire !

En Jumbo-jets et voyages transe-hâte-lents-hics, combien rêvent de monter aux cieux en se faisant bercer par les chimères technologiques les plus folles et polluantes…

Pour ma part, j’ai réalisé ‘asse-shaie-vit’ que je ne faisais jamais plaisir à mes « proches » en leur révélant les dangers de suivre la conscience collective… Surtout à ceux qui se croient arrivés, de « la haute » ‘so-scie-été’ en copiant la société « mondaine »… Celle arrêté sur place, plus qu’en pause et à sourire forcé, plaqué sur le visage dès qu’un flash s’allume…

La Conscience Collective s’est une fois de plus laissée berner par les apparences du matérialisme « global », refusant le courage de créer en chaque région des vies inventives différentes… Cependant, ce matérialisme a un effet tampon atténuateur des dérives psychiques que tous les pseudo-modèles, intégrismes et inquisitions nous « proposaient » jusque là !

Les Amères-loques (c’est cryptes-tait…) ont bien compris que Gérard de Villiers était médium, car la ‘C’est-hiii-AAA’ et les russes étudient ces effets psychiques depuis d’aise-lustres (c’est pour AAA-l’ex-cendres-AAA danse son chatte-HHHooo…), puisque la manipulation des esprits permet d’avoir du pouvoir un temps…, sauf qu’ils se révèle karmique à en abuser, sans proposer un libre-arbitre harmonieux aux autres, surtout le libre CHOIX !!!

Questionnons-nous sur tous ceux qui naissent avec le regard de travers, face à leurs incarnations passées… (un « lange » passe en trou noir/marron quantique…, chantant inn-noces-amants  : d’aise-profonde-hisse, pros-fondent-hiii’ss…).

…Pour en revenir à l’oeuvre prétendue prémonitoire de G. de ‘Vil-y-est’, en comparaison, il y aurait énormément à se questionner, à réfléchir sur les influences collectives insidieuses de la Bible, du Coran et autres livres ‘sèches-terres’…

Plus d’un « saint » croyant pêcher à vie s’y est laissé prendre, comme Catherine Emmerich / aime-rites !§!

Reste assis à prier sans s’occuper du tout de la planète en goguette (celle costumée et oscillante ou à genoux menant/menottes « droit » aux murs des lamentations en n’importe…, quel édifice ‘prêts-tendus’ « sacrés »)…!§!

Bizarre que les gouverne-ments s’empresse d’importer des étiquetés, des « calibrés de naissance » et de leur construire au plus vite des édifices « religieux »…, passent sons/cons en nos pays difficilement démons-crack-tics !

Est-ce que cela crée quelque chose ? Oui, le pire, des sentiments arrogants d’exclusion de ceux « qui ne pensent pas comme vous » !§§§!

Les relances insatiables des églises (de plus en plus coûteuses et hautes pour faire fausses résonances fausses uniquement là…) afin de nous demander de l’argent…, toujours plus d’argent sont à mettre en rapport des pouvoirs polis-t’hics insatiables qui nous taxent et raid-t’axent…!

Alors même que le rôle de tout ‘dirige-en’ est d’abord de s’aligner en haut en soi, demandant sagesse utile (lumineuse en soi, argent et or unifié) pour « son » monde, et non de chercher continuellement à augmenter l’influence forcément partisane de « son » parti (vite effacé pour un  autre dès que l’hypnose cesse…, en changeant de logo, comme pour les société industrielle n’ayant plus assez d’hypnose et d’entrain… !§!

Notre monde entier à ‘dentiers’ dérape encore une fois de plus, en jouant les aveugles et sourds figés de peurs inutiles, néfastes…, sur la nécessité de l’autodétermination responsable de soi, nettement avant celle de s’auto-hypnotiser avec le collectif déstabilisé et menteur.

Par essence, la conscience est constamment auto-hypnotique. Dès que l’on s’intéresse de trop à un sujet quel qu’il soit (par exemple les ovnis, son auto, son compte en banque…) le fanatisme n’est pas loin…, à la porte à côté !

Pour ‘eau-tend’… (là G de V n’apprécie pas), cela ne veut pas dire qu’il faille s’intéresser à rien et de passer sa vie à lâcher-prise, à méditer devant son ‘gourre-roues’ ‘fat-v’hors-rites’.

De ‘monte’ côté, j’avais une certaine attirance des rousses et de cons-tâter meuu gourrer cop-pieuses-mentent avec elle, ce que mon car-m’hâte me confirma…, part la Sue…. E.T. !

Toutes les filles en pose, qui ne font jamais de sport, ou qui font semblant avec plein de chirurgies ‘aise-tait-tics’…, fuyez-les com.la-paix-Est ! Elles refusent d’écouter leur corps, de respirer copieusement, de bouger d’abord sainement en campagne, et c’est grave !!! Elles se mentent à vie dans leur confort « parfait », enfermé par crainte du froid et de la poussière (autres auto-hypnoses irrespirables) et le payent chaire (chair chère ?)…

Gère-hard de Ville-hiii-est (sans parler de l’autre, celui « de partent dits-eus »…, baffrant de trop…) était médium en ressentant…, juste en se voulant une (tunes ?) ‘passes-soirs’ pleine de raies-senties….>>>> >…!§+!+§!…<

Les fraises qui louchent de seins siliconés trop gonflés, jeux vous laids laisse ! Illusions de fausses formes prétendues être en pleine santé…, avec un peu de « gonflette » musculaire en salles de gym, cela ne donne rien au final, à long terme, que des retombées ‘chair-notes-bills-est-ce-que’…!

Manger ses propres légumes travaillés l’hiver en respirant profondément dans son jardin, c’est mieux (comme food-tank aux USA, pour les rares qui le réalisent enfin essence-ciel)…!*!*!*!

Côté créativité facile, si vos intentions sont bien ciblées sur ce qui est vrai et vital (d’abord au niveau planétaire à travers ce que « damne natte-urée » vous offre), vous verrez que là…, tout vient nettement plus facilement. Vos guides en votre aura s’y emploi, vous poussant du coude ou vous y inspirant avec des idées ou de petites lucioles aux coins des yeux…!!!

Il est uniquement question d’apprendre à vous bouger sainement, l’esprit libre, en respirant profondément, souvent, ‘deep-l’est’ un air sain !

Ouvrir un dictionnaire de langues étrangères ne suffit pas à vous donner la clef… Manger trop de gras, de viande…, nonne plus !

Le dits-scions-nerfs en phobies du sexe, c’est encore pire, cul de sac de m… à vie ! Ecrire des livres pas mieux ! Votre vie unique à tunique / tune-hics n’intéresse perds-sons !§§§!

Alors, que reste-t-il ? L’instant présent…, comme vous le dites arriver mieux à obtenir, vous pleinement aligné(e) aux énergies planétaires et cosmiques qui ne vous refuseront jamais une véritable remise à niveau énergétique si vous permettez et laissez faire !

C’est déjà là ! Rien à chercher, vos DITS-EUS suffisent, et plus que largement, en voulant VIVRE les vérités les plus larges vous apportant surtout de la JOIE (cellulaire et cosmique).

Cells-luttent-l’errent est à remiser aux oubliettes de vos consciences féodales…! Ce n’est plus le jeu à suivre, même en Paris faux à ‘happe-part-te-ments’ de luxes faisant semblant d’avoir suffisamment de plantes d’intérieur (« les sue-fils/filles-amant plus assez in-tait-rieur… », meuuu soufflent Gide, Cocteau et cons-sortent…).

!*!*!*!*! Jeux vous haïs prés-voeux-NUTS !*!*!*!*!


Automatic translate / Choice your language…

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 autres abonnés

Mise en garde de confidentialité « aise-OH-tait-risques » ;

  • Touches « Ctrl » ef « + » apppuyées… = AUGMENTATION taille du texte
    – DIMINUTION TAILLE TEXTE : =
    Touches « Ctrl » ef « 0 » (zéro)
    !*!*!*!*!*!*!*!*!*!
    Aide inconditionnelle en tant que MEDIUM plein d’humour (« mes dits hume », utilisant la méthode Coué / JE SUIS affirmée, décrétée…, depuis ma sortie de corps vers cinq ans, ce que vous pouvez choisir de faire à tout moment…)
  • mail =ribu.ribu@free.fr

DROITS D’AUTEUR : Nul n’a l’autorisation de modifier ce blog (‘sueur-toux’… les ‘bonds hard-« riens » ‘… trop immobiles en ‘pris-errent’ !)

Tout extrait ne peut être traduit ou recopié ‘ail-heurt’…, sans citer le blog http:nouvelelvis.wordpress.com, et…, de ‘connes-firms-mets » qu’il a été créé par un ‘Langes sale’ ‘voile-laid’  terreau / terre-oh/haut hisse-te…, assis sur un nuage ‘rosse’…

Signes-nonnes, les foudres de zzz’US s’abattront ‘sueur’ ‘l’huitre’…, aaa-hhh l’horse … GARE…!§!

C’est du langage ‘crypte-tait’… ‘cells-lestes’… ‘ca-crée’… !§!

Articles dans l’ordre dits-vains… out presque !§!