La Star du rock, vrai ange à nouveau

MÉDIUMNITÉ…

Pour simplifier la question, je vous renvoie à mon blog le plus Ray-cent (il y avait cent « Langes sales » à me mettre dans leur merde, moi avec le biberon céleste cru à sec) : http://terrevivantepourtoujours.wordpress.com qui traite assez Net-te-ment du sue-jets ( jets jettent ?)… Allons d’joncs, continuez à lire, la suite est bien plus ‘clers’…!

A soixante huit berges (refusant de jouer les années d’ânes-niais’ « perdues »), l’on finit par se lasser de traiter du même sujet (en Yin noire et en Yang out !)… « Ouf… Ouf… Ouf… !§! » me souffle Ray-monte… (se) Barre, le langes le seul resté haies-soufflées d’en haut. A ne pas confondre avec le joyeux assis Ray Châles se dandinant en blanc sur son siège qui voit enfin clair et ne rie plus du tout!

Lui fait partie de la confrérie des « T’erre-vite-vante pour toux-j’ouvre », bonne à enfermer pour des siècles (ou des mis-laids-nerfs) avec tant de mauvaises habitudes prises !

LA MÉDIUMNITÉ…, ET SES PIÈGES

Beaucoup de crédules, de naïfs non physiciens se laissent avoir par la notion « apportée de manière divine » de planètes creuses en leur centre… Au regard des lois connues de la physique, la force de la pesanteur (F = g m^2/ d^2) ne peut faire qu’une planète style la Terre soit compensée en son centre par la force centrifuge (Fc= mxV^2/r), vu la masse énorme mise en jeu. Mathématiquement, cela n’est pas possible !

D’ailleurs, les seuls écrits connus d’extraterrestres très en avance par rapport à nos connaissances (web : Ummo + sciences) ne dévoilent nullement une telle particularité centrale de leur planète dénommée Ummo (qui serait située près de deux naines rouges dans la constellation Virgo à environ 14,6 années lumière de la Terre). Par contre, ils parlent de plis temporaires de régions immenses de l’espace qui permettraient de raccourcir considérablement les vols intergalactiques…

Beaucoup de gens naïfs ou pas assez formés sur le plan scientifique ne cherchent pas à évaluer  ces aberrations issues de médiums et se laissent berner en pensant qu’il y aurait nettement mieux « ailleurs ». Comment peuvent-ils concevoir que  toute divinité (et conscience cosmique) se permettrait de perdre son temps en expériences bâtardes demandant 4,5 milliards d’années et plus encore ? Non, Dieu ne joue pas avec des dés, même si la physique quantique de l’infiniment petit tendrait à le faire croire !

De ce fait, ils ne font plus leur travail élémentaire sur Terre, de d’abord se respecter en respectant la planète, les énergies d’ensembles, vitales, et de comprendre que celles cosmiques ne veulent que le meilleur possibles en tous les univers.

Exemple : les énergies du Yin et du Yang sont interprétées comme « opposables » (et quantité de gens se battent entre eux, croyant « bien » faire !)…, alors qu’elles seraient du même type  : souhaiter plus ou moins de conscience de la lumière, de la clarté spirituelle (de quantités / qualités d’informations). Qu’elles seraient complémentaires…, et devant coopérer ensemble dans la plus parfaite Unité souhaitée de l’intérieur (toute intention étant la cause première de toute manifestation ultérieure).

Chacun et chacune pouvons faire un simple test à ce sujet en buvant une tasse de café le matin (ou autre chose de « trop » chaud). Il suffit de commencer, avant de boire ce liquide, par le qualifier d’une façon positive (« Hum, que cela va être bon ! ») ou négative à l’inverse (« Beuuurrrk, c’est infect et va me faire du mal ! »), et l’on découvre vite à quel point nos autosuggestions sont puissantes en retours manifestés (comme les effets placebo et nocebo en simulacre de la douleur « obligée »). Pour beaucoup d’aspects (comme de marcher sur des charbons ardents, mais il faut que les pieds suent par en dessous…), tout est à prendre en compte !

Il n’empêche que la société considère le café comme un excitant…, mais si vous vous trouvez dans un groupe de montagnards qui est content de retrouver un petit déjeuner plein de « bonnes choses » à boire (du lait directement issu du pis de vaches saines de montagne, hummm !), et à manger le matin dans un chalet d’altitude, le résultat produit n’est plus du tout le même que pour le citadin perdu dans sa routine et le stress, pensant au poison de sa vie urbaine, toute nourriture maltraitée et aseptisée, sans assez de valeur nutritive ! Tout peut changer en fonction du contexte cru, reconnu ou choisi ! Cela devrait être évident !

Une personne peut se sentir vulnérable dès sa naissance (ma femme l’a fait, au « pire », seulement le sien…), puis se « voir » ses gènes « déficients », et de se fabriquer une sclérose en plaques ou toute autre maladie-auto-immune, rien que par ses propres mal-à-dits cumulés dans le temps, qui ne sont plus des DITS-EUS confiants en les énergies d’Unité universelles (que d’Amour perfection et sagesse à maintenir…).

Une fois cela compris, testé, appliqué soigneusement, plus besoin de médecin, de voyante, de médium, ni de prétendus élus qui vous diraient quoi faire, ni même de « sauveurs » ! Vous testez, ressentez, corrigez si nécessaire, et voiles-AAA+++ !

Il est bon de rappeler qu’en terme de conscience créatrice, notre esprit reste toujours le seul responsable de soi, mais autant avec les potentiels de maîtrise sûre de toutes ses créations mentales mieux choisies…-

Christ Michael Aton parle de la réception des Messages

christmichaelPar Christ Michael Aton à travers Jess Anthony

Christ Michael, je te demande une clarification et une explication sur les réactions émotionnelles et comment la perception émotionnelle influence la manière dont nous entendons les messages. Jusqu’à quel point, la colère ou la tristesse sont une partie de notre interprétation ? Est-ce que l’amour est juge et critique ? Comment le progrès est-il impartialement favorable ? Je demande des commentaires sur la façon avec laquelle notre perspective détermine notre façon de percevoir.

 » Jess, je vais te parler de ces questions et de ces sujets. Ta perception est tout ce qui détermine comment tu nous entends. Nous parlons à travers toi, et tes commentaires sont nos pensées, filtrées par tes émotions et par ta compréhension. Nous nous manifestons uniquement au niveau auquel tu nous permets de parler. Les mots choisis par toi portent en eux l’énergie qui les forme. Ils transmettent l’énergie qui te connecte à nous. Les mots sont la forme que tu donnes à nos expressions.

Nos expressions sont plus larges et comprennent plus de facettes que tu peux percevoir à ce moment. Nous englobons tout – et tu en fais partie – mais ta connaissance ne permet qu’à un spectre limité de cette fréquence d’énergie à être capté et traduit en mots. Une plus grande partie en est intériorisée et fait partie du contexte d’où viennent les mots. Cette énergie, prenant différentes formes, tu l’as dans tes sentiments et dans ta compréhension mentale. Je cherche à communiquer le maximum que tu es capable de percevoir comme un message. Ce message est formulé en termes que tu sais utiliser, avec une phraséologie qui t’est familière et des perceptions émotionnelles qui résonnent avec tes expériences et tes points de vue conscients. Ce qui prend forme est ce que tu permets de prendre forme. Ceci n’est pas un jugement d’un récepteur ou d’un message d’être mieux qu’un autre, ce n’est que l’exposition que chacun est personnalisé et différent de tous les autres, par rapport à son propre point de vue.

Mes commentaires par Candace passent à travers sa perspective. Elle a sa philosophie, ses buts et un programme qui filtre ce qu’elle veut exprimer. D’une certaine façon, elle est à l’écoute d’une fréquence supérieure que toi, mais ça ne veut pas dire qu’elle exprime cette connexion avec plus de clarté ou plus de compréhension. Ses messages sont le fruit de sa formation et de son expérience dans ce genre de travail, pour ainsi dire. Elle parle de ce qui l’intéresse. Ses messages prennent un autre cours que les tiens, parce qu’elle a un programme différent.

Tu aimerais que tout le monde voie le plus grand tableau, ce qui vient d’une perception plus large. Ta perception est plus large que celle de la plupart des gens, et tu parles de sujets qui sont pertinents pour ce point de vue. Tu t’approches de sujets à partir du contexte de la vue d’ensemble. Souvent, les raisons te paraissent plus fascinantes que des expositions de faits ou de donnés. Tu reconnais tous les détails en tant que partie d’un mouvement plus vaste qui fait un effort commun pour établir une connexion.

À d’autres, je parle d’exemples précis qui sont des incidents malléables dans le plan plus vaste de la progression. Les niveaux de complexité qui ont été créés sont au-delà des croyances, mais il faut que tout fonctionne comme une unité pour un seul but.

Ils ont tous la forte envie d’ascensionner dans l’énergie du Christ qui a formé la Création. L’énergie a été reproduite et utilisée pour créer toutes les extensions de ma pensée. L’histoire est décrite dans de séquences compréhensibles dans le Livre d’Urantia. Ça a été un processus compliqué. Il n’est pas fantasque, ni imprévu en ce qui concerne ses paramètres. Tout est prédéterminé dans sa structure. Tout reflète mes intentions et mes concepts. Vous reflétez mes concepts. J’ai choisi de créer une incarnation qui permettra à votre flux d’âme d’habiter mon univers et de participer à l’exploration de mon interprétation d’une création. Cet univers et sa progression sont ma progression, et tous les détails dont vous vous inquiétez font partie de la gamme de choix que j’ai créés afin de vous permettre d’explorer cet univers en ma faveur.

Je vous ai permis de vivre le libre arbitre et l’expression libre de ces choix afin d’élargir votre expérience de Nébadon et la mienne. L’homme sur Terre est lié par les paramètres que j’ai choisis à employer dans cette partie de ma création. L’histoire prolongée de défis et de réactions à mon unité a créé ses propres strates de réalités, auxquelles il faut donner la possibilité de s’épuiser en tant que concept constitué. La création est opérationnelle jusqu’à ce qu’elle cesse d’exister. Une fois qu’une énergie commence à se mouvoir, elle continue à le faire jusqu’à ce qu’elle s’arrête. Cette vérité ceint toute structure en Nébadon. Vous avez manifesté votre création, et il faut que vos concepts officialisés continuent jusqu’à ce qu’ils soient changés.

Ceci est basé sur votre capacité à co-créer vos idées. C’est uniquement vous-mêmes qui pouvez changer vos propres concepts. Vous mettez l’énergie en route, et vous êtes au gouvernail. Je vis avec vous vos expériences, car une partie de moi-même est en chacun de vous. Mais vous avez la capacité de mettre en mouvement l’énergie universelle afin de refléter votre propre vision de la réalité avec laquelle vous travaillez. La réalité de l’univers est une constante qui incarne la distinction qui avait formé Nébadon. Tout le reste n’est qu’une interprétation de cette constante. Il est possible que vous voyiez une variété de réalités – ou même plusieurs flux de réalités – ayant lieu simultanément, mais ce n’est que votre propre perception de vous-mêmes et de l’énergie vous entourant. Une unique faculté caractéristique à déterminer les strates est ce qui distingue une personne d’une autre. Ceci fait partie du dialogue dans lequel vous contribuez à l’interaction universelle.

Concernant votre âme individuelle, il n’est pas significatif comment vous choisissez d’explorer votre évolution. Vous avez un but et ça prendra forme afin de vous permettre d’apprendre ses capacités au sein de cette forme. Je ne juge pas les choix. Je ne juge pas le résultat de ces choix.

Cependant, je peux évaluer leur accord avec mon plan, et avec les paramètres de mon univers. Ceux-ci sont la règle, pour utiliser cette expression, selon laquelle cette activité procède. Je ne peux exprimer ça que par vos propres moyens de la compréhension de mon langage. Ceci prend une forme de colère ou de frustration, parce que ce sont des émotions que vous comprenez et par lesquelles vous fonctionnez. Je ne suis pas en colère, parce que tout est ma propre création. Il est possible que ce soit exprimé comme une colère parce que vous, le récepteur, vous l’entendez à travers votre colère.

Les expressions que quelqu’un voit ou entend épousent les formes créées par la personne les exprimant par sa propre voix. La nature de la télépathie est la communication par les idées. Mes idées peuvent être traduites en paroles uniquement par le vocabulaire du récepteur. Un récepteur ne peut exprimer ces idées que par sa capacité à percevoir et à communiquer par des mots. La colère et la frustration sont exprimées comme si elles venaient de moi, parce que c’est la construction émotionnelle la plus retentissante par laquelle les idées se manifestent par des mots. Quand j’ai besoin d’exprimer quelque chose allant au-delà du champ de compréhension existant, j’ouvre de nouveau « paquets » de compréhension. La capacité est toujours présente dans le récepteur, il faut juste de bons circuits dans le cerveau pour brancher une idée à une forme mentale qui puisse être exprimée. Tous les orateurs sont une partie de moi, et tous utilisent cette méthode, parce que moi je l’utilise.

Je veux parler d’événements et de circonstances spécifiques à travers d’autres canaux. L’importance de vos messages est dans ma capacité d’exprimer pourquoi d’autres messages prennent la forme qu’elles prennent. Vous demandez des raisons et des contextes, et moi je vous utilise pour parler de ces sujets. Ceci est une bonne base pour comprendre ce que je communique. Ce type de communication est le plus efficace dans cette époque de désillusion et de méfiance envers les méthodes de communication traditionnelles. Ceux qui entendront mes mots seront le mieux servis par un autre médium. Mes messages prennent beaucoup de formes, et leur compréhension demande pas mal de coordination pour discerner les récepteurs des écouteurs. Ce processus de discernement est une progression de la cohésion en elle-même. L’assimilation nécessaire pour saisir le concept le plus large de mes mots est une partie de la conscience qui doit être développée afin de reconnaître l’union de chaque habitant avec l’univers.

Christ Michael Aton « 

Traduction K. Huber Cuénod
Source : AbundantHope.net

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Automatic translate / Choice your language…

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 autres abonnés

Mise en garde de confidentialité « aise-OH-tait-risques » ;

  • Touches « Ctrl » ef « + » apppuyées… = AUGMENTATION taille du texte
    – DIMINUTION TAILLE TEXTE : =
    Touches « Ctrl » ef « 0 » (zéro)
    !*!*!*!*!*!*!*!*!*!
    Aide inconditionnelle en tant que MEDIUM plein d’humour (« mes dits hume », utilisant la méthode Coué / JE SUIS affirmée, décrétée…, depuis ma sortie de corps vers cinq ans, ce que vous pouvez choisir de faire à tout moment…)
  • mail =ribu.ribu@free.fr

DROITS D’AUTEUR : Nul n’a l’autorisation de modifier ce blog (‘sueur-toux’… les ‘bonds hard-« riens » ‘… trop immobiles en ‘pris-errent’ !)

Tout extrait ne peut être traduit ou recopié ‘ail-heurt’…, sans citer le blog http:nouvelelvis.wordpress.com, et…, de ‘connes-firms-mets » qu’il a été créé par un ‘Langes sale’ ‘voile-laid’  terreau / terre-oh/haut hisse-te…, assis sur un nuage ‘rosse’…

Signes-nonnes, les foudres de zzz’US s’abattront ‘sueur’ ‘l’huitre’…, aaa-hhh l’horse … GARE…!§!

C’est du langage ‘crypte-tait’… ‘cells-lestes’… ‘ca-crée’… !§!

Articles dans l’ordre dits-vains… out presque !§!

%d blogueurs aiment cette page :