La Star du rock, vrai ange à nouveau

PRÉCARITÉS URBAINE / RURALE / ÉNERGÉTIQUE ?

PRÉCARITÉ URBAINE… CE QUI CLOCHE !§…!§…!§…!

  Depuis le début de l’époque industrielle, notre civilisation s’est fourvoyée en présentant l’exode rurale comme la panacée, au lieu de pousser les paysans à se responsabiliser et se diversifier en campagne… Fiascos répétitifs à redondances ‘ex-amples-l’errent’ !

Les périodes de croissance de population ont toutes été permises par le surcroît d’emploi que permettait l’industrialisation à bas coût et le commerce, vite devenu mondial. Cependant, nous sommes arrivés d’autant plus vite à des limites du système, car la pollution autant que la mécanisation abusive des campagnes conduisirent plus à une uniformisation dramatique de la bio-diversité… réduite à peau de chagrin, doublée d’une irresponsabilité urbaine résignée et passive. Sauf pour réclamer plus d’argent juste pour se rassurer (alors qu’un salaire mondial normal et minimum serait à ajuster pour limiter les gosses en trop et les dépenses polluantes à ‘toux’ va) !

Tout comme le fait de garder les campagnes humides et très arborées, qui n’est même plus trop envisagé par les paysans, crus « pris » dans la folie de la mécanisation (à pollutions ruineuses et endettements débiles) et des surproductions « obligées », vendues « contraintes » par la grande distribution.

Tout cela devrait être copieusement régulé et dirigé, mais le sacre-crocs-« sain » principe de la fausse « libre » concurrence et du faux « libre »-échange refuse de se laisser diriger vers plus de sagesse cosmique intérieure en réduisant ses marges bénéficiaires et ses abus de toutes sortes, dont ceux écologiques…, les suels à « granir » durablement !§!

La précarité urbaine découle elle aussi de plein de facteurs à dérives non régulées, dont l’illusion de croire qu’avec trop de jeunes sans avenir entassés en villes le surcroît de population seraient possible dans une sécurité inverse de celle des campagnes…!§! Hors c’est l’inverse qui se produit et nous est totalement démontré aux extrêmes actuels… Mais les élus s’en moquent tant qu’ils ont du « grain à moudre » électorale, pourtant vite devenus… ‘ai l’air que tôt râlent’…!§!

Sauf qu’avec une précarité croissant urbaine de manière inévitable…, ce ne seront ni nos croissants au beurre hors de prix…, ni le croissant ‘hii-ss’l’âme-hii-ss’te’ qui empêcheront les exodes rurales issues du désintérêt planétaire… croissant…, vis à vis des campagnes et de la dite « précarité rurale »…, illusion vendue de trop avec surabondance de centre commerciaux vides de clients et de barres d’immeubles vides (les rares habitants ruinés par les charges ne pensant qu’à s’en barrer…!§!).

LA DITE PRÉCARITÉ RURALE ET L’EFFET DE SERRE mondial EXISTENT-ILS VRAIMENT ?

Examinez un plant avec plusieurs épis de maïs, et le nombre de grains qui sont sur chaque épis (tout cela obtenu à partir d’un seul grain planté…) et vous mesurerez la générosité foisonnante de Dame Nature concernant la créativité naturelle, capable d’exploser doucement de manière exponentielle, nettement mieux qu’un champignon atomique.

Vous ferez le même constat face à une haie de mûriers, à condition qu’on ne vous l’efface pas de la carte sous prétexte d’engin broyeur trop efficace (à utiliser pour ne pas s’ennuyer de trop) grâce à un ‘pète-rôle’ pas cher…, avant que les mûres ne soient arrivées à maturité… La haie en plein été réduite à rien, alors que faite pour retenir l’humidité si rare en plein été !§!

De même, en pleine chaleur sous canicule, il vous suffirait de sortir d’un vallon suffisamment arboré et de monter la colline derrière, trop à herbe rase, pour constater que vous avez ainsi perdu de deux à trois degrés ‘Cells-hii-US’ de fraîcheur !§!

Alors, qu’en est-il au niveau local et seulement continental des immenses plaines US ou autres, désespérément sèches l’été, en plus très réfléchissantes une fois jaunies (question albédo), plus qu’à tornades incessantes car sans arbre !

On refuse de vous le dire, mais seules les conditions paysagistes et de réverbération locales sont en cause !§! Tout comme la température des viles villes est vite supérieure de 3 à 5 °C de celle des campagnes, en raison du piégeage et stockage de chaleur dans les murs et de la réverbération des sols secs. Que la construction massive de tours à verre « réfléchissant » n’arrangent pas question baisse du réchauffement atmosphérique (à part peut-être les capteurs solaires photovoltaïques s’ils piègent suffisamment les infra-rouges…?).

En ville, l’on ne pense plus qu’à faire du faux, du kitch, du dit « réussi » à pollution acheteuse démentielle…, alors que la planète entière, de moins en moins bleue et verte, ou propre se plaint de démangeaisons cutanée, obligée en son atmosphère surchauffée localement au delà des limites acceptables de faire jouer les rares autres régulateurs thermiques restants que sont les tornades, les violents orages et les cyclones… !§§§§! !§§§§!….

LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE « QUE GLOBAL« , complètement FAUX… ! POUR SÛR !

Le défaut climatique est avant tout relié LOCALEMENT au manque de retenues des eaux de surface et du manque conjugué d’agroforesterie dense, sans assez chercher à mesurer l’éclairement juste nécessaire aux cultures (alors que c’est l’eau qui les fait vite croître et pas que le soleil…) et la façon de tailler les arbres en bordures de parcelles à talus très arborés pour éviter l’évaporation excessive des sols  (https://greenjillaroo.wordpress.com vous l’explique en détail avec dessins en coupe à l’appui).

Une petite promenade le long des canaux de la Loire ayant suffisamment d’arbres autour vous fera constater que le micro-climat  y est optimal et que les arbres et cultures peuvent bien grandir et piéger beaucoup de CO2, tout en pompant dans le sol les eaux d’orages en excès et en noyant au passage les insectes nuisibles sans aucun dommage aux cultures (tel que également prouvé en mon jardin, en mes parcelles faiblement talutées, pourtant au sol argileux …, cqfd !).

LES FAUX DÉBATS DÉRIVATIFS FRACTIONNÉS DES MÉDIAS ET DES ‘POLIS-TICS’…

La croissance effarante de faux débats insignifiants (tels que celui du burkini (bourre qui nie, côté aaah-rable ?) en France, que « francs »-chais…) montre à quel point les dits politiques (nos brigands de l’esprit et du ‘fils-cale’) font peu de cas de la conscience humaine qui voudrait bien faire, majoritaire face aux dérives alarmantes jamais jugulées de la désertification, de l’excès de ventes d’armes, de la précarité liée à la surpopulation mondiale, des ventes de drogues (surtout faciles à acquérir en régions suburbaines pauvres comme à Karachi et autres mégalopoles sans contrôle des naissances !).

En France, l’on nous montre des jeunes couples sans travail…, qui font jusqu’à… six enfants à la file, vite surexcités en familles à addictions sexuelles ! = §…§§§§§!

L’enseignement obligatoire de la contraception à l’école n’est-il pas une priorité mondiale ?

La désacralisation de l’acte sexuel également obligatoire en tous les médias ? Qu’attendent nos jeunes au lieu de se précipiter en des boites de nuit avinées qui flambent « pour un rien » ? Loi de cause à effets de groupes ‘cons-pactes, que ouiii ! Et pas que du temps… d’Hitler ! De tout temps ! César (cesse hard ?) le savait bien en ses jeux de cirques, autant que ‘Zizi n’ai d’in’ Zidane !

Quand est-ce que l’on régulera les naissances en fonction des ressources potentielles réelles des ménages,  d’un ‘PAIX-Hiii’, et de celles de la planète entière (surtout déjà localement)…???

Toute foule, toute masse de gens qui adopte les mêmes conduites irresponsables et addictives fait grandir les énergies de conscience débridées en rapport ! Cela est perçu par ceux qui voient les auras ! Voilà pourquoi il est totalement déconseillé de copier d’entrée quoique ce soit et qui que ce soit !§§§!

Sommes-nous là pour passer nos vies à jouir et à rigoler bêtement en faisant des grimaces simiesques prétendues arrangeantes / j’entre…, comme les bonobos et autres races d’Aaa-fric ou, pour apprendre à nous gérer finement en gérant finement la planète ?

D’UNE VIE A L’AUTRE, DE L’OBÈSEAU FAMÉLIQUE, puis…?

Ce serait assez logique si notre âme veut expérimenter tout finement et éternellement jusqu’à ce que les leçons de vie les plus brillantes de vérités planétaires et universelles soient apprises le plus sagement et doucement possible ! ‘Camps panse-haïe’ vous ?

LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE PROPRE… POSSIBLE ?

En fait, il n’y a aucun risque de précarité énergétique propre dans le futur ! Il suffirait de capteurs solaires sur 900 km2 soit 300 x 300 kms^pour couvrir tous les besoins d’électricité de la planète !

L’Espagne arrive à faire une centrale solaire qui stocke la chaleur donc l’électricité en sels fondus, ce qui lui permet de livrer l’électricité de jour comme de nuit !

Les perspectives de développement de capteurs photovoltaïques de dernière génération sont tablées sur un rendement à venir de 50 % avec des capteurs à nanotubes (alors que les capteurs photovoltaïques actuels  au silicium atteignent péniblement 25% tout en étant difficiles à fabriquer et très chers) !

Par contre, le soucis additionnel sera qu’avec de tels rendements ces capteurs relâcheront autant de chaleur que le complément de rendement sur 100%, soit 50% de chaleur dans le meilleur des cas !

Des villes couvertes de capteurs photovoltaïques réverbéreront en effet albédo toujours autant de chaleur qu’actuellement à cause de la teinte sombre de ceux-ci ! Il faudra les reconsidérer plus vertes !

La précarité énergétique n’est pas le problème…

C’est LA SURCHAUFFE PLANÉTAIRE GLOBALE débutant aux NIVEAUX LOCAUX sans assez paysagistes et d’agroforesterie avec toutes eaux de surface retenues qui en est un, et énorme celui-là .. !§!

 !§§§§! Et seule UNE COUVERTURE VÉGÉTALE MASSIVE planétaire pourra y remédier, pour empêcher que les sols polaires gorgés de méthane et de CO2, en fondant, n’en dégorgent des quantité gigantesques de ces gaz à effet de serre, comme prouvé déjà produit sur Terre lors des débuts des périodes inter-glacialres (examens et analyse de carottages de sédiments profonds) :

 

Automatic translate / Choice your language…

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 2 autres abonnés

Mise en garde de confidentialité « aise-OH-tait-risques » ;

  • Touches « Ctrl » ef « + » apppuyées… = AUGMENTATION taille du texte
    – DIMINUTION TAILLE TEXTE : =
    Touches « Ctrl » ef « 0 » (zéro)
    !*!*!*!*!*!*!*!*!*!
    Aide inconditionnelle en tant que MEDIUM plein d’humour (« mes dits hume », utilisant la méthode Coué / JE SUIS affirmée, décrétée…, depuis ma sortie de corps vers cinq ans, ce que vous pouvez choisir de faire à tout moment…)
  • mail =ribu.ribu@free.fr

DROITS D’AUTEUR : Nul n’a l’autorisation de modifier ce blog (‘sueur-toux’… les ‘bonds hard-« riens » ‘… trop immobiles en ‘pris-errent’ !)

Tout extrait ne peut être traduit ou recopié ‘ail-heurt’…, sans citer le blog http:nouvelelvis.wordpress.com, et…, de ‘connes-firms-mets » qu’il a été créé par un ‘Langes sale’ ‘voile-laid’  terreau / terre-oh/haut hisse-te…, assis sur un nuage ‘rosse’…

Signes-nonnes, les foudres de zzz’US s’abattront ‘sueur’ ‘l’huitre’…, aaa-hhh l’horse … GARE…!§!

C’est du langage ‘crypte-tait’… ‘cells-lestes’… ‘ca-crée’… !§!

Articles dans l’ordre dits-vains… out presque !§!

%d blogueurs aiment cette page :